▷ Reviews - Brick Heroes

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile

On s'intéresse aujourd'hui au set 76112 App-Controlled Batmobile (321 pièces - 99.99 €) qui sera disponible dès le 1er août prochain et qui nous promet de pouvoir prendre le contrôle de la Batmobile motorisée fournie.

Autant évacuer tout de suite la question qui fâche : Cette Batmobile ne ressemble à rien d'existant dans l'univers DC Comics. Si la minifig (exclusive à ce set) est bien inspirée du jeu vidéo Arkham Knight, le véhicule ne l'est manifestement pas. On dirait plutôt un engin militaire blindé. Les modeurs pourront d'ailleurs facilement s'approprier le châssis de la chose et en faire ce qu'ils veulent, peut-être une vraie Batmobile...

LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile

LEGO a apparemment décidé de proposer un engin motorisé et a ensuite essayé d'habiller le châssis, les quatre grosses roues et le hub Powered Up intégrés pour transformer la chose en Batmobile. Le résultat est à mon avis très décevant sur le plan purement esthétique. J'ai cherché un peu mais je n'ai pas trouvé de Batmobile qui ressemble même vaguement à cet engin. Il ne s'agit pas non plus d'une reproduction au format Chibi de quelque chose d'existant dans l'univers du justicier de Gotham City.

Si on essaie de voir le bon côté des choses, la compacité du véhicule le rend relativement solide et donc plus adapté à son utilisation finale. J'aurais évidemment préféré obtenir une Batmobile telle que celle vue dans le jeu vidéo Arkham Knight, plus grosse, plus détaillée, plus élancée, etc...

LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile

Pour se déplacer, cette Batmobile utilise deux moteurs Powered Up M. Chaque moteur contrôle deux roues placées du même côté, comme c'est déjà le cas sur le véhicule à chenilles du set LEGO Technic 42065 RC Tracked Racer. Rien de bien compliqué, l'assemblage des 300 pièces est d'ailleurs bouclé en quelques minutes.

Le hub Powered Up est glissé dans le ventre du véhicule, il peut être retiré en quelques secondes pour changer les piles et il est surmonté d'un bouton tampographié de mise en marche / arrêt. À noter qu'il n'y a d'ailleurs aucun sticker dans ce set.

LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile

Les deux moteurs sont reliés au hub Bluetooth par leurs câbles respectifs qu'il faudra dissimuler dans le corps du véhicule en les pliant et en les glissant dans les espaces prévus. L'intégration des câbles est un peu grossière et il faudra s'assurer que rien ne dépasse au risque d'accrocher quelque chose lors des phases de déplacement. Le clapet qui vient protéger les câbles à l'arrière du véhicule n'est pas clipsé sur la carrosserie, attention à bien le rabattre avant de jouer avec votre Batmobile.

Pour piloter l'engin, il vous faut un smartphone sous iOS ou Android et l'application Powered Up déjà utilisée pour les nouveaux trains LEGO CITY 60197 Passenger Train et 60198 Cargo Train qui a été mise à jour récemment pour permettre de prendre le contrôle de cette Batmobile.

LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile

LEGO a prévu deux interfaces de pilotage différentes pour cette Batmobile. La première (sur fond rouge) permet de gérer précisément la vitesse de déplacement, d'effectuer un demi-tour complet et  de faire un tour à 270° accompagné d'un wheeling. Quelques effets sonores diffusés via le haut-parleur du smartphone accompagnent ces différentes fonctions.

La diffusion de ces éléments sonores via le haut-parleur du smartphone gâche un peu l'expérience. C'est celui qui pilote la Batmobile qui en profite le plus et il sera difficile d'aller surprendre quelqu'un assis quelques mètres plus loin avec cet engin...

L'interface sur fond bleu permet de son côté d'effectuer une rotation sur place, un wheeling et une marche arrière accompagnée de quelques effets sonores.

La connexion Bluetooth s'effectue rapidement, je n'ai pas noté de problème particulier à ce sujet sauf qu'il faut à nouveau synchroniser le smartphone et le véhicule entre chaque changement d'interface de pilotage.

Vous pouvez également piloter la Batmobile à l'aide de la télécommande fournie avec les deux trains LEGO CITY mais vous perdrez la possibilité d'utiliser les quelques effets spécifiques à ce set et de réduire ou d'augmenter graduellement la vitesse de rotation des deux moteurs. Ces derniers ne fonctionneront alors qu'à pleine puissance.

On se prend vite au jeu, c'est maniable et vraiment ludique, même pour un adulte un peu blasé comme moi... Je suppose que les plus jeunes y trouveront vraiment leur compte et la Batmobile, qui pèse 520 grammes piles comprises, se déplace plutôt rapidement. On ne ressent pas ici la frustration de voir le véhicule se mouvoir trop lentement ce qui gâcherait l'expérience. Bravo pour ça.

Un petit rappel à l'attention de tous ceux qui envisageraient d'offrir cette boite, LEGO ne fournit pas les six piles AAA nécessaires au fonctionnement du hub qui gère les deux moteurs. Vous pouvez évidemment utiliser des piles rechargeables.

Comme je le disais plus haut, la minifig livrée est (pour l'instant) exclusive à cette boite. Le costume de Batman est celui vu dans le jeu vidéo Arkham Knight avec un torse noir et des jambes en Pearl Dark Gray. Le masque est également en Pearl Dark Gray (ou Titanium Metallic) comme dans le set 76044 Clash of the Heroes commercialisé en 2016. Le support transparent ci-dessous n'est pas fourni.

Cette minifig peut bien entendu être placée dans le cockpit du véhicule, mais je ne suis pas certain que beaucoup d'entre nous prendront le risque de perdre une figurine exclusive dans le jardin, surtout que la verrière ne tient que par quelques tenons et ne dispose pas de charnières qui permettraient la maintenir en place de manière plus sécurisée...

LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile

Vendue 99.99 € sans piles ni contrôleur, cette "Batmobile" de 300 pièces est un peu chère à mon goût. Pour ceux qui se posent la question, l'application Powered Up est évidemment téléchargeable gratuitement sur l'App Store ou sur le Google Play Store. Mais il faut impérativement disposer d'un smartphone pour s'amuser dès le déballage et LEGO aurait pu fournir le contrôleur basique livré dans les sets LEGO CITY 60197 et 60198 pour permettre une prise en mains immédiate, même limitée.

La présence d'une minifig exclusive dans la boite achèvera de convaincre les parents collectionneurs d'investir une centaine d'euros dans ce set. La Batmobile pour les plus jeunes, la minifig pour papa ou maman. C'est bien vu.

Le châssis fourni sera une bonne base de départ pour ceux qui souhaitent transformer cet engin un peu informe et quelque chose de plus stylé. Avec un peu d'imagination, es possibilités sont nombreuses.

Le set LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile (321 pièces - 99.99 €) sera disponible dès le 1er août prochain sur le Shop LEGO et dans les LEGO Stores.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 7 août prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

joslain - Commentaire posté le 30/07/2018 à 22h12

LEGO DC Comics 76112 App-Controlled Batmobile


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76109 Quantum Realm Explorers

Ce sera la seule boite commercialisée par LEGO pour accompagner la sortie du film Ant-Man & The Wasp : le petit set 76109 Quantum Realm Explorers (200 pièces - 26.99 €) que j'ai testé pour vous et qui ne recèle pas que des bonnes surprises.

À première vue, cette boite a tout pour plaire avec les deux héros du film, le méchant de service et un véhicule original. Si je reproche habituellement aux engins livrés dans les boites LEGO Super Heroes de servir d'alibi pour nous vendre quelques jolies minifigs, c'est l'inverse dans ce set.

76109 Quantum Realm Explorers

Le Quantum Sub livré dans cette petite boite de 200 pièces sauve les meubles. Il est compact, solide et original avec sa bulle de cockpit autour de laquelle viennent se refermer les deux coupoles transparentes. Il semble d'ailleurs plutôt fidèle au modèle du film, ce qui ne gâche rien.

L'engin fait plusieurs apparitions dans les différents trailers du film publiés jusqu'ici et il est donc possible d'essayer de comparer la version LEGO avec le véhicule du film. Le modèle du set 76109 me semble donc vraiment à la hauteur, avec un niveau de détail suffisant et une allure générale qui le rend crédible.

Ant-Man & The Wasp

Les plus jeunes auront à leur disposition deux Stud-Shooters discrètement intégrés dans les patins de l'engin. Les propulseurs latéraux sont mobiles et peuvent être orientés selon votre humeur du moment.

Je suis moins fan de l'utilisation des tonneaux pour les réacteurs, j'ai l'impression d'avoir déjà trop vu cette astuce de designer même si ces pièces font ici l'affaire.

76109 Quantum Realm Explorers

On trouve une demi-douzaine de stickers dans cette boite, mais les deux verrières latérales sont tampographiées. Merci pour ça. L'engin se portera d'ailleurs aussi bien sans les stickers prévus.

Ant-Man & The Wasp

76109 Quantum Realm Explorers

Le problème du set 76109 Quantum Realm Explorers est ailleurs. Vous l'aurez deviné, c'est bien des minifigs dont je parle et tout est dans les détails.

Si la tenue d'Ant-Man est fidèle au costume du personnage dans le film, le casque est loin de faire le job. C'est le même que celui vu en 2015 dans le set 76039 Marvel's Ant-Man Final Battle et ce n'est pas une reproduction du casque porté par Scott Lang (Paul Rudd) dans le film à venir dont le set 76109 revendique pourtant être un produit dérivé.

76109 Quantum Realm Explorers

Concernant Hope Van Dyne aka The Wasp (Evangeline Lilly), c'est pire : Le casque que porte la minifig est la pièce déjà sur la tête d'Iron Man (76077 Iron Man : Detroit Steel Strikes), de Vulture (76083 Beware the Vulture) ou de Rinzler dans le set LEGO Ideas 21314 TRON Legacy.

C'est grossier, surdimensionné et la tampographie ne fait pas illusion. Détail comique : La tête fournie affiche deux expressions différentes qui ne seront de toute façon jamais exposées, la visière étant factice... Concernant la tenue du personnage, je ne retrouve pas dans les trailers la couleur dorée présente sur le costume de la minifig et vous aurez noté que je ne parle même pas des ailes...

Le bilan est éloquent : Deux des trois personnages fournis dans cette boite le sont dans une configuration qui n'est pas  vraiment à la hauteur de mes attentes de fan exigeant. C'est dommage.

Ant-Man & The Wasp

La troisième minifig livrée dans cette boite est plutôt réussie. Le costume d' Ava / Ghost (Hannah John-Kamen) est correctement reproduit même si la capuche aurait mérité une nouvelle pièce. Si le cœur vous en dit, la tête fournie peut être placée de manière à dévoiler le visage du personnage.

C'est d'ailleurs tout le problème de ce set, le designer semble avoir limité les frais en réutilisant un maximum de pièces existantes au détriment de la fidélité des différents éléments. Quelques approximations sont toujours pardonnables, mais là, ça commence à se voir...

Il faut déjà se contenter d'un seul et unique set autour de ce film dont le pitch offre tout de même de nombreuses possibilités en jouant sur les différentes échelles (Le distributeur Pez Hello Kitty !) comme le faisait très bien le set 76039 Marvel's Ant-Man Final Battle en son temps, si le résultat est en prime un peu trop paresseux pour convaincre comment ne pas être déçu ?

76109 Quantum Realm Explorers

Ant-Man & The Wasp

Il faudra faire avec, ce set est le seul produit dérivé basé sur le film Ant-Man & The Wasp et il est relativement abordable même si Scott Lang et Hope Van Dyne auraient mérité mieux.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 2 juillet prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

CrazyLego - Commentaire posté le 26/06/2018 à 15h09

76109 Quantum Realm Explorers


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76108 Sanctum Sanctorum Showdown

Le film Avengers : Infinity War est maintenant en salles et c'est donc l'occasion de reparler rapidement du set 76108 Sanctum Sanctorum Showdown (1004 pièces - 109.99 €).

Et autant tuer le suspense tout de suite, je trouve que cette boite est une vraie réussite, tant sur la forme que sur le fond. Comme d'habitude, pas question de vous faire ici un inventaire à la Prévert, on fait rapidement le tour du set, histoire de vous livrer quelques impressions.

Les deux façades fournies, le Sanctum Sanctorum et le bâtiment où se trouve l'appartement de Peter Parker, n'ont rien à envier aux meilleurs bâtiments de la gamme Creator Expert (Modulars) et elles s'intégreront à merveille dans une rue constituée d'autres constructions issues de cette gamme.

Les plus minutieux pourront toujours améliorer les finitions des deux façades avec quelques Tiles pour masquer les tenons apparents et boucher les trous laissés par les pièces Technic.

Cerise sur le gâteau, le playset peut être reconfiguré avec différents angles pour former au choix un ensemble linéaire ou un coin de rue.
Le morceau de trottoir avec la poubelle et le kiosque à journaux servira à bloquer les deux façades avec un angle à 45°, c'est ingénieux. En position linéaire, il complète le diorama en bout de rue.

76108 Sanctum Sanctorum Showdown

À l'intérieur des deux bâtiments, LEGO a cette fois laissé un peu de place dans les différentes pièces pour que les jeunes fans puissent jouer confortablement avec leurs minifigs. L'ensemble est un peu plus épais que les façades de cinéma habituellement fournies chez LEGO dans les sets sous licence.

Chaque pièce est équipée d'accessoires ou de meubles, sans trop en faire. Le fan adulte y verra de nombreux clins d'œil à l'univers Marvel, l'enfant à qui on offrira cette boite pourra s'amuser dans chacune des pièces facilement identifiable par son contenu.

Puisqu'il s'agit d'un playset, on trouve ici quelques fonctionnalités sympathiques qui amuseront les plus jeunes : Explosion de murs et de fenêtres, trappe, lancement de minifig depuis le toit, château d'eau sur lequel vient s'enrouler le fil de toile d'araignée pour faire remonter Iron Spider, etc...

C'est plutôt complet et jouable. La Gemme de l'Infini se cache derrière l'un des murs de la construction, je ne vous en dis pas plus.

76108 Sanctum Sanctorum Showdown

Détail intéressant, le playset se referme sur lui même pour former un seul bâtiment cohérent qui servira en prime de coffret de rangement pour les accessoires et les minifigs.

Il viendra se glisser ensuite sans problème entre deux constructions dans un diorama de Modulars à condition de retirer le mécanisme à base de toile d'araignée visible sur la photo ci-dessous.

L'ensemble se déplace facilement une fois refermé. Un loquet de verrouillage aurait été le bienvenu pour permettre aux plus jeunes de ranger leur playset sans risquer une ouverture accidentelle.

Pour ceux que ça intéresse, 18 stickers habillent l'ensemble, dont quelques toiles d'araignées placées sur les fenêtres et sur les murs.

76108 Sanctum Sanctorum Showdown

La dotation en personnages de cette boite est très correcte avec de gauche à droite ci-dessous la figurine de Cull Obsidian, Ebony Maw, Iron Man (MK50), Dr Strange et Iron Spider. On en voudrait toujours plus, avec pourquoi pas un Peter Parker en civil ou un méchant supplémentaire, mais c'est déjà très correct.

Globalement, il n'y a pas grand chose à redire sur la tampographie de chacune de ces minifigs. Iron Man est ici livré avec un visage reproduisant le HUD facial de l'armure et c'est une bonne chose. Ceux qui préfèrent laisser la minifig avec un visage standard n'auront qu'à tourner la tête.

76108 Sanctum Sanctorum Showdown

Seul regret, Iron Spider n'a pas eu la chance d'hériter de jambes moulées en deux couleurs. La tampographie présente uniquement sur le devant tombe donc un peu à plat.

Dr Strange conserve de son côté une tampographie et un visage similaires à ceux de la minifig vue dans le set 76060 Doctor Strange's Sanctum Sanctorum (2016) mais les cheveux livrés avec cette nouvelle version améliorent vraiment le rendu final.
La zone qui est supposée être en Flesh (couleur chair) au niveau du cou est comme d'habitude un peu pâle car frappée sans sous-couche sur le torse bleu foncé. La cape est maintenant en deux morceaux.

76108 Sanctum Sanctorum Showdown

Enfin, LEGO livre dans cette boite une flopée de "Power Blasts", ces accessoires translucides qui permettent aux différents personnages de matérialiser leurs différents pouvoirs ou armes. Il y en a suffisamment pour équiper tout le monde avec de nombreuses variantes, dont plusieurs éléments qui servent à reproduire les traînées laissées par les propulseurs d'Iron Man. C'est un bon point pour la jouabilité.

76108 Sanctum Sanctorum Showdown

Au final, je dis oui. Ce set est la preuve qu'il est possible de produire du contenu sur une thématique qui fait souvent la part belle aux engins, vaisseaux et autres véhicules en proposant un espace de jeu qui ne sert pas uniquement de prétexte pour nous vendre quelques minifigs au prix fort.

Le mot playset reprend ici tout son sens, et tout le monde y trouvera son compte : Les plus jeunes se régaleront des nombreuses fonctionnalités proposées et les fans adultes trouveront ici de quoi organiser  un petit diorama convaincant.

Le set est déjà disponible à un tarif légèrement inférieur au prix public pratiqué par LEGO, ce qui le rend vraiment incontournable. Si je ne devais acheter qu'une boite de cette nouvelle vague de sets basés sur le film Avengers : infinity War, ce serait celle-ci.
Si de votre côté vous avez déjà acheté cette boite, n'hésitez pas à partager votre ressenti dans les commentaires.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 6 mai prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Windu - Commentaire posté le 03/05/2018 à 17h17

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76104 The Hulkbuster Smash-Up

L'autre Hulkbuster du moment, c'est celui du set 76104 The Hulkbuster Smash-up (375 pièces - 34.99 €) accompagné de quatre minifigs et d'un canon qui permettent, comme l'indique la description officielle du set de "...recréer les scènes palpitantes inspirées du film de super-héros de Marvel Avengers: Infinity War..." On croit LEGO sur parole, le film dont est "inspiré" ce set n'étant pas encore sorti en salles.

Même si la comparaison n'a pas lieu d'être, difficile d'assembler ce mini-Hulkbuster juste après la version du set 76105 The Hulkbuster : Ultron Edition sans esquisser un sourire. le set 76104 est un playset pour jeunes fans de LEGO et l'objectif principal ici est évidemment d'offrir un minimum de jouabilité à un tarif attractif.

76104 The Hulkbuster Smash-Up

Le rapport de force est plutôt équilibré dans cette boite, avec d'un côté Bruce Banner qui en principe "...extermine Proxima Midnight et l’Outrider..." à l'aide du Hulkbuster et Falcon qui lui donne un coup de main avec son "drone Redwing amovible" et de l'autre Proxima Midnight assistée d'un Outrider qui dégomment le Hulkbuster à grand coups de billes tirées depuis le canon à l'intérieur duquel se cache la Gemme de l'Infini.

Deux contre deux, c'est jouable dès le déballage, c'est un bon point. Le set se suffit à lui-même.

Dommage pour les collectionneurs, Bruce Banner n'est pas inédit : la minifig est identique à celle vue dans le set 76084 The Ultimate Battle for Asgard commercialisé en 2017 pour accompagner le film Thor : Ragnarok.
Sam "Falcon" Wilson est revanche exclusif à ce set, avec une jolie tampographie sur le torse. Je ne suis pas fan des ailes à base de pièces, je les trouve disproportionnées et trop fragiles pour être convaincantes, sans parler des quatre stickers à coller sur les pièces...
Le jeune fan pourra détacher l'énorme drone fixé dans le dos de Falcon, c'est toujours ça de prix pour la jouabilité. Il faudra piocher dans votre inventaire pour équiper Falcon de ses deux pistolets-mitrailleurs habituels, LEGO n'en fournissant pas ici. Mesquin.

Avengers : Inifnity War

La version de Falcon du set 76050 Crossbones Hazard Heist commercialisée en 2016 autour du film Captain America : Civil War reste ma préférée même si la tampographie du torse de cette nouvelle version du personnage est plus aboutie.

76104 The Hulkbuster Smash-Up

Proxima Midnight et l'Outrider générique fournis sont à mes yeux sans grand intérêt. Ces minifigs ont certes le mérite d'exister mais elles pourraient aussi bien sortir d'une autre gamme qui met en scène de méchants aliens.
Comme pour Banner et Falcon, il faut se contenter de jambes unies et neutres pour ces deux personnages ce qui gâche un peu l'apparence globale des minifigs. Je changerai peut-être d'avis après avoir vu le film, même si on peut déjà regretter que le bras gauche de Proxima Midnight ne bénéficie pas d'une épaulette et d'une tampographie détaillant les différentes couches de l'armure dorée.

76104 The Hulkbuster Smash-Up

La lance du personnage aurait méritée d'être aussi un peu plus travaillée. Sur les différents visuels disponibles, elle dispose de trois branches d'un côté.

Le canon fourni me semble bien dans l'esprit des armes et vaisseaux au rendu très organique fabriqués au Wakanda, mais c'est plus un alibi pour la jouabilité qu'autre chose. La tourelle n'est pas rotative, il faut presser les deux parties du canon pour éjecter la bille. C'est ...minimaliste. Il offre tout de même de quoi dézinguer le Hulkbuster, on ne lui en demande pas plus.
En l'état actuel des choses, on peut se demander ce que la Gemme de l'Infini fait dans le corps du canon, le film apportera (ou pas) la réponse. LEGO ayant réparti les différentes gemmes sur l'ensemble des sets de la gamme, il fallait probablement trouver une place à celle-ci.

Vous pouvez d'ailleurs en perdre trois avant de commencer à vous inquiéter, LEGO fournit des exemplaires de remplacement.

Avengers : Inifnity War

Le Hulkbuster fait le job : il est consistant, solide, facilement manipulable et Bruce Banner prend aisément place dans l'armure. Dommage pour l'excroissance dans le dos qui permet de faire vaguement bouger le bras droit de la figurine.
C'est disgracieux et le rapport encombrement/fonction proposée n'est pas bon. En retirant une pièce, on peut bloquer le bras en position fixe, mais l'excroissance est toujours là. C'est d'ailleurs paradoxal, LEGO offre ici la possibilité de réduire (un peu) la jouabilité du produit...

D'après les visuels, vous aurez compris que le torse de la figurine doit rester dans l'axe des jambes, il n'y a pas de mécanisme de rotation au niveau de la taille.
Si l'avant du Hulkbuster est plutôt détaillé pour une figurine à cette échelle, le dos est un peu plus sommaire. C'est sans doute le prix à payer pour rester dans les clous en terme de pièces et de prix public.

76104 The Hulkbuster Smash-Up

Ceux qui ont raté le set 76031 The Hulkbuster Smash commercialisé en 2015 et devenu depuis hors de prix sur le marché secondaire peuvent cesser d'avoir des regrets.
Cette nouvelle version de l'armure est largement plus détaillée et plus cohérente que le modèle de 2015.  Elle ressemble moins aux Buildable Figures à base de pièces Bionicle / Hero Factory que LEGO nous vendait en 2012.

76104 The Hulkbuster Smash-Up

Au final, ce n'est sans doute pas le set de l'année, mais le Hulkbuster est depuis Avengers : Age of Ultron devenu le roi des produits dérivés.
Il faut en avoir un dans sa collection et celui-ci fera l'affaire pour tous ceux qui ont choisi de faire l'impasse sur la version grand format du set 76015 The Hulkbuster : Ultron Edition.

76104 The Hulkbuster Smash-Up

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 22 avril prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Warum - Commentaire posté le 17/04/2018 à 09h53

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

Nous sommes nombreux à avoir longtemps espéré que LEGO commercialise un jour une version plus détaillée du Hulkbuster que celle vue dans les sets 76031 The Hulkbuster Smash (2015) et 76104 The Hulkbuster Smash-Up (2018).
Nos vœux ont été exaucés il y a quelques semaines avec la mise en vente du set 76105 The Hulkbuster Ultron Edition (1363 pièces - 139.99 €), même si ce dernier n'est pas la figurine ultime tant espérée par certains fans.

On pourra toujours discuter du prix public un peu élevé de cette boite ou de la finition approximative de la figurine, il n'en reste pas moins que je considère ce Hulkbuster comme un très joli produit d'exposition, suffisamment détaillé et bien mis en valeur par la plateforme de présentation fournie.

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

Réglons tout de suite la question de la minifig "exclusive" livrée dans cette boite : Il s'agit surtout d'une armure, la version MK43, fournie avec une tête en polycarbonate transparente. Ce n'est d'ailleurs qu'une réinterprétation graphique plus détaillée de l'armure vue dans le set 76031 The Hulkbuster Smash (2015).

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

Autre détail à souligner, la présence de nombreux stickers dans cette boite, 20 au total, dont une grande partie sont imprimés sur un support transparent. C'est un pis-aller, sachant que lorsque LEGO imprime généralement ses stickers sur un fond de couleur assorti au support destiné à les recevoir et il est courant de constater des différences de teintes.

Ce problème ne se pose pas ici, mais le fond transparent de ces autocollants n'offre pas un rendu digne d'un produit de collection à 140 €. Le gros sticker qui donne un côté Ultimate Collector Series au produit est de son côté un peu ridicule, il se contente de nous dire que l'armure est super spéciale, super résistante et super forte... Quelques spécifications techniques, même inventées auraient été les bienvenues.

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

Une fois assemblée, la figurine est plutôt solide et elle peut être manipulée sans risquer de semer des pièces partout. Le niveau de détail est très correct, même si l'aspect général est un peu gâché par la présence des deux pins bleus au niveau des épaules. LEGO semble insister avec ces pièces bleues visibles sur des modèles où elles n'ont pas leur place (voir le test du set LEGO Technic 42078 Mach Anthem) et je pense que c'est un choix assumé. Il n'y a aucune autre raison valable de continuer à intégrer ces pièces visuellement disgracieuses, sauf pour volontairement rappeler que c'est un produit LEGO.

LEGO a évidemment privilégié ici la mise en situation de l'armure par rapport à sa mobilité. Vous pouvez orienter les bras comme bon vous semble mais les jambes restent désespérément raides. LEGO fournit un bras standard supplémentaire qui pourra venir remplacer le Jackhammer vaguement articulé via un élastique un peu disgracieux. Un système à ressort intégré aurait été plus judicieux, cet élastique blanc fait un peu cheap.

Pas d'articulations aux genoux, comme c'est trop souvent le cas avec les mechs et autres robots LEGO, il faut se contenter d'écarter les jambes, de tourner le torse et d'orienter les pieds de la figurine pour lui faire prendre différentes poses. Faute de mieux, vous pouvez rendre hommage à Jean-Claude Van Damme :

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

C'est paradoxal, mais je rappelle que le poster offert par LEGO pour l'achat de ce set lors de sa mise en vente présente le Hulkbuster avec un genou à terre, pose impossible à reproduire avec la version en plastique de l'armure...

Je regrette évidemment l'absence d'articulations aux genoux, mais pas pour des raisons liées à la jouabilité, ce produit étant avant tout une figurine à exposer. J'aurais simplement aimé pouvoir mettre en scène ce Hulkbuster avec un genou à terre.

La pose ci-dessus révèle aussi une des faiblesses du produit : Les points d'articulation sont un peu trop rachitiques et manquent d'habillage, ce qui contraste avec l'aspect massif de l'armure. C'est encore plus flagrant au niveau des chevilles de la figurine. À vous de trouver le bon angle d'exposition pour masquer ces défauts visuels.

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

L'armure MK43 peut être installée (assise) dans le cockpit du Hulkbuster, histoire de la ranger quelque part et d'être certain de ne pas l'égarer. La brique lumineuse intégrée dans la torse ne peut être brièvement mise en marche que via une pression dans le dos de l'armure.
Impossible de la laisser allumée, ce qui rend la fonctionnalité un peu anecdotique, surtout que LEGO a pris la peine d'intégrer quelques pièces phosphorescentes dans ce set. Comme d'habitude avec LEGO, vous savez que c'est là, ça suffira.

Le dos de la figurine est réussi avec de nombreux détails, le designer n'a pas bâclé cet aspect du set. Bien orientée, la figurine est aussi convaincante de dos que de face.

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

Pour mettre en scène ce Hulkbuster, LEGO fournit un support qui a le mérite d'être très bien conçu. la plateforme offre suffisamment de place pour y présenter l'armure sans occuper la moité de la commode du salon. Les différents accessoires (table, bras robotisés) qui sont connectés à ce support peuvent d'ailleurs être déplacés en fonction de vos envies.

La figurine est très stable et bien équilibrée, même lorsqu'elle est penchée vers l'avant ou en arrière. Elle ne glisse pas grâce au pneu intégré dans chaque pied, c'est bien vu. La maquette de Veronica, le micro hot rod et le gros extincteur viennent étoffer un peu la mise en scène.

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

Ne soyez pas trop regardant sur l'échelle du set, il n'y a pas grand chose de cohérent. Il suffit de mettre l'extincteur dans la main de la minifig pour s'en rendre compte. On peut en fait vaguement considérer que tout est à l'échelle du Hulkbuster plutôt qu'à celle de Tony Stark et que l'armure MK43 est en fait à l'échelle microfig...

76105 The Hulkbuster Ultron Edition

Pour que tout le monde comprenne bien pourquoi ce Hulkbuster grand format est à mon avis une réussite esthétique malgré ses quelques défauts, il suffit de le comparer avec l'armure livrée dans le set 76104 The Hulkbuster Smash-Up sorti cette année.  Cette dernière offre d'ailleurs elle aussi une mobilité très limitée.

On pourra toujours reprocher à la figurine du set 76105 de ne pas être totalement fidèle à l'armure vue dans Avengers : Age of Ultron, mais le résultat est dans tous les cas à des années lumières de la version compacte dont l'allure générale est loin d'être convaincante.

Ce Hulkbuster grand format est un pur produit d'exposition pour collectionneur, il n'a pas vocation à finir dans le coffre à jouets du petit dernier et il fait le job. Je dis oui, même à 139.99 €.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 8 avril prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

tiphrael - Commentaire posté le 03/04/2018 à 18h13

76105 The Hulkbuster Ultron Edition


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Marvel 76100 Royal Talon Fighter Attack

On s'intéresse aujourd'hui au set LEGO Marvel 76100 Royal Talon Fighter Attack avec ses 358 pièces, ses quatre minifigs et son prix public presque raisonnable de 34.99 €.

Premier constat : je suis heureux de voir que LEGO nous propose un produit dérivé d'un film dont le contenu fait de nombreuses apparitions à l'écran.  Je le souligne car ce n'est pas toujours le cas...

Même si le résultat est finalement très honnête, on peut penser que LEGO n'a encore une fois eu accès qu'à quelques visuels très préliminaires du vaisseau pour imaginer le set. Même si on sait tout de suite qu'il s'agit du Royal Talon, la version LEGO est un peu trop ramassée et compacte. Mais elle tient bien en main et les plus jeunes pourront vraiment s'amuser à faire voler ce vaisseau. C'était sans doute l'objectif voulu par LEGO.

Les collectionneurs devront quant à eux se contenter de cette version, ce sera certainement la seule que LEGO commercialisera, mais elle pourra tout de même trôner aux côtés d'un Quinjet ou d'un Milano sans défigurer votre étagère.

Le cockpit est plutôt spacieux, et il n'y a évidemment pas de manettes. Ceux qui ont vu le film comprendront que ce n'est pas un oubli ou un raccourci de la part de LEGO. La verrière est habillée d'un sticker qui ajoute les indispensables finitions, on s'en contentera. De longs stickers habillent également les flancs du vaisseau. Attention à la pose de ces autocollants...

LEGO Marvel 76100 Royal Talon Fighter Attack

Le designer à choisi des ailettes en Pearl Dark Gray déjà vues dans quelques sets Ninjago pour reproduire le pourtour arrière du vaisseau. Pourquoi pas, le rendu est très correct et ces ailettes sont solidement fixées à la carlingue. Elle ne bougent pas et c'est une bonne chose à la fois pour l'esthétique de l'ensemble et pour la manipulation du vaisseau. Il n'y a rien de plus énervant que de devoir réaligner régulièrement ce type d'élément...

LEGO Marvel 76100 Royal Talon Fighter Attack

Sous le vaisseau, c'est beaucoup plus sommaire et pas très fidèle à la version du film. Les deux réacteurs sont positionnés différemment et ils se résument à quelques pièces transparentes. Ce n'est pas très grave, personne n'exposera ce Royal Talon à l'envers.

Les Stud-shooters qui apportent un peu de jouabilité supplémentaire à ce set sont suffisamment dissimulés pour ne pas nuire à l'esthétique globale du vaisseau.

Une trappe située sur la partie supérieure du Royal Talon donne accès à un espace intérieur. Rien de très excitant, juste de quoi stocker quelques armes ou une minifig.

Black Panther

LEGO Marvel 76100 Royal Talon Fighter Attack

Concernant les minifigs, le set permet d'obtenir quatre personnages : Black Panther, Nakia, Killmonger et Ulysse Klaue.

Une remarque : C'est un paradoxe, Black Panther est un film où les costumes sont vraiment étonnants et originaux, mais les minifigs basées sur le film n'ont pas toutes eu la chance d'être aussi abouties. Trois des quatre minifigs présentes dans cette boite ont de jambes neutres sans aucune tampographie.

La minifig de Black Panther est plutôt réussie, dommage pour les yeux que je trouve un peu trop gros sous le masque. Le costume est sobre mais fidèle à la tenue du héros vue dans le film. Quelques lignes sur les jambes et c'était parfait.

Malgré un torse très ressemblant au costume du film, il manque aussi quelques attributs significatifs à Nakia : les épaulettes, les brassards et quelque chose qui ressemble à une tunique.

Les jambes auraient également pu être tampographiées avec différentes teintes de marron, histoire de coller à la tenue personnage. Un bon point pour la coupe de cheveux de l'héroine, une nouvelle pièce qui offre de nombreuses possibilités pour tous ceux qui cherchent à créer des minifigs originales.

Nakia dispose de ses deux Ring Blades ou Chakrams ici incarnés par deux anneaux gris. C'est sommaire mais suffisant. Les MOCeurs trouveront de toute façon rapidement un usage alternatif à ces deux anneaux dont un troisième exemplaire est d'ailleurs livré par LEGO dans cette boite...

La minifig de Killmonger est elle aussi réussie. Le masque est fidèle au modèle du film et il est en plastique souple, ce qui évitera de le détruire lorsque vous marcherez dessus. Le torse et les jambes sont conformes à la tenue du personnage à l'écran. Dommage pour le visage vraiment neutre déjà vu sur la minifig de Shocker du set 76083 Beware the Vulture et pour l'absence de barbe. LEGO aurait peut-être pu fournir des cheveux supplémentaires, surtout que le masque ne fait qu'une relativement courte apparition à l'écran...

Ulysse Klaue vaudra surtout pour avoir la chance d'ajouter une nouvelle version d'Andy Serkis (avec son vrai visage...) à nos collections. On pourra discuter de la main gauche du personnage et de l'arme fournie par LEGO, mais dans l'ensemble la minifig est fidèle à la tenue de l'acteur dans le film et LEGO reproduit plutôt bien le visage d'Andy Serkis.

En résumé, ce set 76100 Royal Talon Fighter Attack vendu 34.99 € sur le Shop@Home a ses défauts mais c'est aussi une boite qui offre un engin assez réussi et quatre personnages relativement fidèles à leurs versions sur grand écran. Tout le monde y trouvera son compte : les plus jeunes pourront jouer avec ce vaisseau solide et compact et les collectionneurs obtiendront une reproduction très correcte du Royal Talon Fighter. Je dis oui.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 4 mars prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Riquel - Commentaire posté le 26/02/2018 à 10h19

LEGO Marvel 76100 Royal Talon Fighter Attack


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Encore une boite qui arrive probablement trop tard mais qui mérite tout de même qu'on s'attarde sur ce qu'elle a à offrir : Le set The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor avec ses 3444 pièces, ses 10 minifigs et son prix public fixé à 279.99 €. Cette boite sera disponible dès le 24 novembre prochain sur le LEGO Shop et dans les LEGO Stores.

Le pitch du set est aussi ambitieux que son prix public : il s'agit ici de construire le manoir Jokerisé du film, qui comprend "des détails mémorables" et des "fonctions super cool". Pourquoi pas.

Comme d'habitude, pas de visite guidée ici, juste un avis personnel sur ce set.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Commençons par évacuer les remarques habituelles pour ce type de set. Ce Joker Manor ne ressemble que de loin à la version vue dans le film The LEGO Batman Movie. De très loin.

Il s'agit ici d'une version simplifiée, ou plutôt une réinterprétation, de la bâtisse relookée par le Joker et transformée dans le film en un gigantesque parc d'attractions habillé de guirlandes multicolores. Mais comme tout le monde a déjà oublié le film...

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Ceux qui espéraient que ce Joker Manor pourrait être occasionnellement relifté en Wayne Manor en enlevant les attributs burlesques mis en place par le Joker en seront pour leurs frais. Ce n'est pas prévu par LEGO, il faudrait remanier une grande partie du centre de la bâtisse ce qui ne devrait pas effrayer certains MOCeurs.

Une version deux-en-un aurait pu être intéressante. La jouabilité en aurait été décuplée et tout le monde y aurait trouvé son compte. Il est désormais quasi-certain que le Wayne Manor du film ne sera jamais décliné en set LEGO, même en version simplifiée.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

On peut reprocher au set les mêmes défauts que toutes les "maisons de poupée" LEGO du même tonneau. Tout y est entassé et la plupart des espaces sont difficiles d'accès, mais c'est aussi cette surenchère de détails qui fait généralement tout le charme de ce type de set.

Je regrette souvent le manque de profondeur de ces demi-bâtiments LEGO. Ici, l'effet est estompé par le rollercoaster qui encercle le manoir. L'impression de structure tranchée en deux est moins présente et c'est une bonne chose.

Enfin, il faut 25 stickers, dont les 4 miroirs de la "galerie", pour habiller les différents éléments du set. Certains s'intègrent plutôt bien mais ceux du panneau lumineux en façade sont catastrophiques. Le visage du Joker est morcelé en trois parties et c'est moche.

La logique LEGO qui veut qu'un sticker ne chevauche pas deux pièces s'applique ici, mais je pense qu'il devrait y avoir quelques exceptions pour des contraintes d'ordre esthétique... Bonus : le mot THE est lui aussi un sticker.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Exit la grande roue du film, l'esprit Luna Park du bâtiment est ici majoritairement incarné par les quelques rails qui font le tour de la construction avec un très léger dénivelé. Les supports qui maintiennent chacun des morceaux du circuit sont d'ailleurs plus ou moins bien intégrés. D'un côté deux poutres sortent joliment des murs du Wayne Manor, de l'autre un gros bloc de pièces Technic qui dépasse fait le job.

Visuellement, la superposition des éléments festifs ramenés par le Joker et l'austérité de la bâtisse d'origine fonctionne plutôt bien. Le contraste est réussi, même si ce set manque cruellement de quelques briques lumineuses judicieusement dissimulées pour recréer (au moins partiellement) l'ambiance psychédélique du film. Je note que le HA HA à base de pièces est placé du mauvais côté du bâtiment, il est à gauche dans le film.

Une remarque concernant la phase d'assemblage : Ce set est très vite monté, grâce notamment aux nombreuses pièces de différentes couleurs réparties dans les sachets. Le tri est vite fait et les instructions n'en sont que plus lisibles.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Contrairement à ce qu'on pourrait supposer, ce set n'est pas très généreux en fonctionnalités malgré son apparence cossue. On se contentera d'une trappe qui s'ouvre sur un petit toboggan et du mécanisme qui permet d'écarter les deux poings habillés de gants de boxe présents en façade.

La galerie de miroirs à base de stickers située au rez de chaussée est sans grand intérêt, son accès est de toute façon entravé par les rails du rollercoaster. Pour le reste, votre imagination fera le travail.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Chaque espace intérieur est un hommage (compressé) à une scène du film, que les fans apprécieront s'ils se souviennent effectivement du film...

Mention spéciale pour le fours micro-ondes et le piano, deux éléments très réussis qui ne demandent qu'à être réutilisés dans un autre contexte.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Pas de quoi s'amuser pendant des heures : faire semblant de jouer du piano, de regarder un DVD, ou de jouer à la dinette dans la cuisine n'a aucun intérêt, mais ce patchwork de pièces aménagées offre toutefois la possibilité de recréer des scénettes du film si vous souhaitez exposer le modèle de ce côté.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Évidemment, tous les regards se tournent ici vers l'assortiment de rails violets et les petits wagons verts fournis pour créer le circuit autour du manoir. En l'état, le train ne peut pas effectuer un tour complet. On place les wagons sur la partie la plus haute du circuit, et l'ensemble descend une fois sur trois jusqu'au point le plus bas, s'il ne s'arrête pas au premier virage. C'est tout.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Depuis l'annonce de cette boite, beaucoup de fans imaginent déjà ce que pourrait être le prochain set LEGO Creator Expert sur le thème de la fête foraine : Un rollercoaster, qui rejoindrait les sets 10257 Carousel  (2017), 10247 Ferris Wheel  (2015) et 10244 Fairground Mixer (2014).

Pourquoi pas, à condition que LEGO nous invente un moyen de faire monter les wagons suffisamment haut pour ensuite profiter de l'inertie et faire un tour complet de manège. La friction entre les rails et les roues des wagons est faible, mais les wagons sont très légers même lestés avec une minifig.

Une rampe avec crémaillère motorisée permettant d'emmener le train jusqu'au point culminant du circuit via les pins situés sous les wagons devrait faire l'affaire.

Ce point culminant devra être suffisamment élevé pour que le train de wagonnets puisse alors effectuer un tour complet de circuit, si ce dernier a les vrais attributs d'un rollercoaster (un looping !) et ne se contente pas d'être dans le style de celui fourni avec le Joker Manor.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

Du côté des minifigs, sur les 10 personnages fournis, 4 sont dans la tenue vue dans le clip de fin du film (Friends are Family). Batman, le Joker, Robin et Batgirl seront d'ailleurs rejoints début 2018 par deux autres personnages dans la même tenue très disco via la seconde série de minifigs à collectionner basée sur le film : Harley Quinn et Alfred Pennyworth.

J'achèterai ce set pour ces minifigs que je trouve particulièrement réussies même si elles ne sont finalement que des versions tirées d'un clip lui-même tiré d'un film...

Nightwing est un peu chargé, mais la minifig est vraiment originale. Alfred est déguisé en Adam West aka Batman dans la série TV des années 60. Joli clin d'oeil. Il reprend d'ailleurs les jambes de la minifig vue dans le set 76052 Classic TV Series Batcave (2016). Le torse est minimaliste mais c'est aussi la preuve qu'un simple trait suffit à donner de l'allure (et de la bedaine) à une minifig.

Pour le reste, c'est du déjà vu dans la gamme The LEGO Batman Movie, presque jusqu'à l'overdose.

Mention spéciale tout de même pour la minifig de Nightwing, ou plutôt de Dick Grayson déguisé en Nightwing dans une tenue manifestement un peu trop serrée pour lui notamment au niveau de l'entrejambes...

Dans la tradition des attributs du personnage dans cette gamme, les lunettes sont moulées sur le masque comme elles le sont habituellement avec les cheveux. L'armure de la minfig est inédite, avec deux encoches pour y enficher les ailes.

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor

En conclusion, ce Joker Manor n'est pas un playset même s'il intègre un ersatz de rollercoaster. Le concept est certes prometteur, mais il demande à être développé. Les autres fonctionnalités du set sont vraiment limitées, et on se lassera vite de pousser les wagonnets de plus en plus fort pour les faire dérailler.

Dans le meilleur des cas, ce set offre un ensemble à exposer avec un joli rendu depuis une certaine distance. Ceux qui se sont lancés dans l'aventure du diorama The LEGO Batman Movie trouveront ici la pièce maîtresse de leur création. À placer sur un joli piton rocheux à base de briques pour un effet optimal.

L'assortiment en minifigs aidera certains d'entre nous à se décider à dépenser 280 € dans cette boite, avec des personnages dans des tenues inédites et exclusives. J'aurais probablement pu être un peu plus enthousiaste si ce set avait été commercialisé autour de la sortie du film. Il arrive trop tard, le soufflé The LEGO Batman Movie est retombé depuis longtemps.

Note : Le set fourni par LEGO ayant servi pour ce test est mis en jeu. Un tirage au sort parmi les commentaires postés sur cet article désignera le gagnant. Vous avez jusqu'au 23 novembre 2017 à 23h59 pour vous manifester.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Sawyer76 - Commentaire posté le 16/11/2017 à 20h13

The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70916 The Batwing

Même si la hype The LEGO Batman Movie est passée depuis belle lurette, un Batwing, c'est toujours bon à prendre. L'engin est emblématique de l'univers du justicier de Gotham City et le film The LEGO Batman Movie lui fait logiquement une place de choix.

Le set 70916 The Batwing passe aujourd'hui un peu inaperçu et c'est dommage. Il aurait mérité lui aussi de faire partie de la première vague de sets basés sur le film.

Le contenu de la boite permet donc de reproduire ce vaisseau en forme de chauve-souris. Cette version de plus de 1000 pièces est d'ailleurs plutôt réussie sur ce point et surpasse largement toutes les interprétations antérieures, parfois calamiteuses, du Batwing commercialisées jusqu'ici par LEGO.

70916 The Batwing

Esthétiquement, rien à dire, c'est parfait. On retrouve le symbole du justicier de Gotham City si on prend la peine de regarder la chose de haut et de loin. On peut considérer que le Batwing a enfin une interprétation à la sauce LEGO à la hauteur de la réputation de l'engin.

Du côté de la conception, LEGO a intégré une flopée de possibilités pour rendre l'engin ludique : les ailes peuvent être orientées selon différents angles tout comme les volets situés à l'arrière des ailes, les moteurs tournent en actionnant le mini-canon situé à l'arrière et des canons divers et variés sont intégrés.

70916 The Batwing

On retrouve sous chaque aile des lanceurs de disques qui nous changent un peu des missiles habituels. C'est bien intégré, ça reste discret et ces éléments de jouabilité ne défigurent pas l'engin.

Je souligne d'ailleurs l'effort des designers LEGO sur cette gamme en matière d'intégration des canons en tous genres.

Ces derniers sont généralement habilement positionnés et les collectionneurs n'auront pas l'impression de "subir" la jouabilité de ces sets au détriment du design global des engins et véhicules concernés.

70916 The Batwing

L'engin est facilement manipulable et la prise en main par la partie inférieure du fuselage est excellente. Il y a de quoi s'amuser sans tout casser.

70916 The Batwing

Deux minifigs peuvent prendre place dans le cockpit. Sans forcer. La verrière du cockpit est d'ailleurs tampographiée, LEGO ayant probablement constaté via la gamme LEGO Star Wars et le set 10240 Red Five X-Wing Starfighter que la pose de stickers sur ces éléments est un challenge agaçant, surtout pour les plus jeunes.

Ne nous emballons pas, il y a tout de même une belle planche de stickers dans cette boite, principalement pour habiller les moteurs.

70916 The Batwing

70916 The Batwing

La rotation des moteurs permet de simuler différentes phases de vol, de décollage ou d'atterrissage stationnaire. C'est marrant cinq minutes, mais ça reste anecdotique.

Le mécanisme qui permet de faire tourner les blocs des moteurs sur eux-mêmes est en revanche très bien intégré. Encore une fois, cette fonction ne dénature pas l'esthétique globale de l'engin.

Les MOCeurs seront heureux de trouver dans ce set 14 exemplaires de la pièce qui sert habituellement pour les Nexo Powers et et 13 lingots noirs.

70916 The Batwing

Le véhicule de Robin peut être rangé dans le Batwing via une trappe située à l'arrière. En revanche, impossible d'y rentrer le mini véhicule Et Robin juché dessus, ça ne passe pas.

C'est dommage, l'intérêt de la chose s'en trouve amoindri. Il aurait été sympathique de pouvoir éjecter Robin perché sur son mini-kart. Là, il faut sortir le véhicule et ensuite installer Robin dessus.

70916 The Batwing

Du côté des minifigs, il faut se contenter de trois personnages. On passera rapidement sur Batman et Robin, deux habitués des sets de la gamme The LEGO Batman Movie, pour s'intéresser à Harley Quinn, ici livrée avec sa jupe en plastique rigide, son marteau et son canon.

La minifig est magnifique, aucun doute là-dessus. Je trouve en revanche la jupe qui vient se positionner entre les jambes et le torse un peu épaisse, même si le rendu global est satisfaisant.

70916 The Batwing

Le canon n'a pas un grand intérêt mais il a au moins le mérite d'être assorti au personnage. Même schéma de couleurs, aspect bien déjanté, c'est un accessoire convaincant. Comme d'habitude avec ce type de canon, on tourne le barillet et on passe ensuite son temps à chercher les pièces éjectées aux quatre coins du salon.

Vendu 99.99 € sur le LEGO Shop, ce set fera le bonheur des collectionneurs qui seront heureux de pouvoir enfin ajouter dans leur bat-garage un Batwing digne de ce nom aux côtés du Scuttler (70908), de la Batmobile (70905) et de l'Ultimate Batmobile du set 70917 dont nous parlions il y a quelques jours.

Même s'il est déjà possible de trouver ce set à un tarif inférieur au prix public pratiqué par LEGO, ceux qui ne collectionnent que les minifigs pourront faire l'impasse sur cette boite et se procurer cette version d'Harley Quinn sur le marché secondaire.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 2 juillet 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Fabienwan - Commentaire posté le 30/06/2017 à 01h05

70916 The Batwing


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70917 The Ultimate BatmobileC'est certainement la meilleure trouvaille du film The LEGO Batman Movie et je regrette presque que LEGO n'ait pas profité de l'engouement général autour de la sortie du film en février dernier pour commercialiser ce set 70917 The Ultimate Batmobile. 1456 pièces, 8 minifigs et un prix public fixé à 144.99 €.

Cette boite arrive à mon avis un peu tard et elle risque de passer inaperçue on en tout cas de ne pas avoir droit au succès commercial qu'elle mérite. D'ici la rentrée, tous les "jeunes" regards seront tournés vers The LEGO Ninjago Movie et la flopée de sets très réussis prévus pour accompagner sa sortie en salles.

Vous le savez déjà, on parle ici d'une super Batmobile qui est en fait composée de quatre véhicules distincts. Cet assemblage n'est de prime abord pas très esthétique mais on est ici dans la surenchère un peu loufoque qui est la marque de fabrique du film et ça fonctionne.

70917 The Ultimate Batmobile

Dans le film, l'ensemble est construit dans le Bat Garage avant de partir affronter les méchants et de se scinder en trois, puis quatre véhicules distincts au cours d'une séquence épique. Suffisant pour donner envie aux fans de rejouer la scène.

70917 The Ultimate Batmobile

LEGO aurait presque pu commercialiser le tout dans quatre sets différents pour une mini-collection à compléter au fil des possibilités de son budget, histoire de rendre la chose plus ludique et surtout plus abordable pour les jeunes fans qui se font offrir des sets à diverses occasions (anniversaire, Noël, ...).

Les quatre véhicules qui n'en font qu'un sont à mon avis d'un intérêt très inégal. On passe du très bon (Batwing, Batmobile), au moins bon voire grossier (Bat-Tank) jusqu'au vraiment très basique (Bat-Moto). Le tout s'assemble parfaitement pour former le truc un peu étrange que LEGO appelle la Batmobile Ultime. Le super-engin se manipule assez facilement sans risquer de tout casser. C'est lourd, 980 grammes sur la balance.

70917 The Ultimate Batmobile

On procède donc à l'envers en retirant en premier le Batwing de Batgirl qui se pose sur l'arrière du super-assemblage. Attention à ne pas perdre les deux manches de sabres laser présents au bout de ailes qui ont une fâcheuse tendance à se détacher. Cockpit spacieux avec verrière en position inversée, c'est réussi. Batgirl se balade un peu dans le cockpit en raison de l'absence de Studs de fixation pour la minifigs. Ce n'est pas très grave.

70917 The Ultimate Batmobile

On se retrouve donc avec trois véhicules encore assemblés : La Batmobile, le Bat-Tank et la Bat-Moto qui est bien cachée sous la Batmobile. Beaucoup de stickers, mais ils contribuent ici à donner son look techno-futuristico-déjanté à l'ensemble.

70917 The Ultimate Batmobile

On détache le Bat-Tank et on obtient un gros engin autonome un peu informe qu'Alfred peut enfin piloter dans le bon sens. Le brave homme se trouvait jusqu'ici relégué à l'arrière de la construction et dans le sens inverse de la marche.

Canons à tous les étages, trucs qui tournent et peuvent être orientés, trappe qui dissimule quelques armes et qui sert aussi de fixation pour faire la jonction avec la Batmobile, poste de pilotage qui peut accueillir une minifig sans forcer, c'est correct et jouable. Ce tank est une arme conçue pour semer des Plates 1x1 aux quatre coins du salon.

70917 The Ultimate Batmobile

Il nous reste donc la Batmobile, ou Wreckreactional Vehicletrès réussie avec son look agressif. Encore une verrière inversée pour le poste de pilotage, c'est original. C'est à mon avis la "vraie Batmobile" du film, même si elle n'effectue qu'un très furtif passage à l'écran. Elle se manipule plutôt bien, attention de ne pas appuyer accidentellement sur les Stud-Shooters situés à l'avant, relativement bien intégrés au design global.

70917 The Ultimate Batmobile

Bien cachée sous la Batmobile, la Bat-Moto s'extrait par l'arrière et il faut ensuite replier les essieux pour la rendre fonctionnelle. Rien d'excitant, mais Robin a au moins de quoi se déplacer.

70917 The Ultimate Batmobile

LEGO ne fournit aucun véhicule pour les "méchants". Ils ont de toute façon tous la capacité de voler, la sorcière sur son balai, les Flying Monkeys avec leur ailes et Polka-Dot Man avec son disque volant. Économique et malin, même si à 145 €, on pouvait espérer mieux.

70917 The Ultimate Batmobile

En bonus dans ce set, un Bat-Signal rotatif très cossu avec brique lumineuse et demi-sphère tampographiée du logo du justicier de Gotham.

Dans le noir, la chose fait illusion, on obtient un joli Bat-logo projeté. Dommage que le commissaire Gordon ne soit pas dans la boite, il aurait pu servir à activer ce Bat-Signal.

70917 The Ultimate Batmobile

La dotation en minifigs est correcte pour un set à ce tarif, même si on y trouve quelques personnages déjà vu dans d'autres boites de la gamme : Batgirl, Robin et Batman.

La sorcière du Magicien d'Oz est celle du Fun Pack 71221 pour le jeu vidéo LEGO Dimensions. Les deux Flying Monkeys, identiques à l'exception de leur expression faciale, me laissent de marbre. Ce sont de jolies minifigs, mais j'achète ces boites pour l'univers DC Comics, pas pour celui du Magicien d'Oz.

70917 The Ultimate Batmobile

Polka-Dot Man et Alfred Pennyworth sauvent les meubles même si la minifig de l'homme aux points de couleurs est atteinte de la maladie habituelle des minifigs tampographiées sur les jambes : L'encre n'atteint pas la zone située entre la courbure de la cuisse et le bas de la jambe. Ce sera un détail pour de nombreux acquéreurs, mais les collectionneurs remarqueront ce défaut d'impression qui se répète sur toutes les minifigs dont les jambes sont tampographiées sur la zone incriminée.

Pour Alfred, la minifig est sympathique et elle a le mérite d'être inédite, une de plus dans ma collection. Jolie casquette avec logo, visage aux faux airs de Zorro, montre à gousset sur le torse, hommage discret à la série TV de 1966 (RIP Adam West), c'est réussi.

70917 The Ultimate Batmobile

Si vous n'envisagez d'acheter ce set que pour les deux minifigs DC Comics vraiment intéressantes et inédites qu'il contient, vous choisirez probablement d'économiser une centaine d'euros et d'aller faire vos courses sur le marché secondaire. Et vous aurez raison.

D'un autre côté, chacun des véhicules se suffit à lui-même et l'ensemble pourra être exposé de manière "explosée" plutôt qu'assemblé. Si vous avez des enfants, avec une seule boite, vous leur offrirez de quoi vraiment s'amuser.

Pour finir, en bon collectionneur, je ne passe évidemment pas à côté de ce set, même si j'aurais préféré trois "vrais" méchants de l'univers DC Comics vus dans le film à la place de la sorcière et des deux singes.

Si la chose vous tente, il vous en coûtera donc 144,99 € sur le LEGO Shop.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 21 juin 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

OcasO - Commentaire posté le 19/06/2017 à 19h10

70917 The Ultimate Batmobile


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

Jetons un œil sur ce sachet un peu spécial, portant la référence 5004929, dont l'emballage est passablement déformé par son contenu. Initialement vendu à des tarifs prohibitifs, son prix sur le marché secondaire a baissé de manière significative ces dernières semaines en raison d'une disponibilité massive aux USA via l'enseigne Toys R Us. On le trouve actuellement à moins de 15 € sur Bricklink. Toujours aucune information sur une éventuelle disponibilité en France.

Le conseil du jour : Attendre encore même si ça vous démange, le prix de ce polybag contenant une minifig exclusive devrait encore baisser un peu et nous ne sommes pas à l'abri d'une arrivée surprise de ce sachet sur le LEGO Shop.

Merci à Julien qui m'en a fait généreusement fait parvenir un exemplaire.

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

Dans le sachet, une minifig mais aussi une étrange boite en plastique dans laquelle vient se loger le personnage. Comme certains d'entre vous le savent déjà, le costume de Batman, communément appelé Tiger Tuxedo,  est ici inspiré de celui du chanteur Richard Cheese qui avec son groupe Lounge Against The Machine fait d'ailleurs une apparition dans le film dans sa tenue fétiche.

Au delà de la minifig fournie, on trouve dans cette petite boite une mini-Batcave avec Bat-grappin, Batarang et une console de contrôle tampographiée qui n'est pas inédite car déjà vue dans deux sets de la gamme LEGO Juniors (10720 Police Helicopter Chase et 10735 Police Truck Chase). C'est simple, presque simpliste, mais difficile de faire mieux avec la place disponible. Je note que la boite peut être fermée avec l'intégralité du contenu en place. Pratique.

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

Pour la minifig, c'est encore Batman mais c'est impeccable. Belle tampographie sur le torse et sur les bras avec des motifs qui occupent une large surface sur les deux bras.

Pantalon noir avec débordement de la veste sur les hanches de la minifig, c'est propre, même si encore une fois l'application du jaune directement sur le fond noir sans une sous-couche de blanc contribue à ternir légèrement le bas de la veste. Une bande blanche ou jaune sur le côté des jambes aurait été la bienvenue pour un effet "Tuxedo" maximal.

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

La boite dans laquelle se rangent tous ces éléments n'a rien d'exceptionnel, et relève plus du gadget qu'autre chose. D'un côté une Plate ronde collée accueille l'habillage de la mini-Batcave, de l'autre un insert en papier sert de fond à la minifig qui vient s'enficher sur une Plate. Pratique à ranger, mais pas de quoi crier au génie créatif.

Les deux encoches sous la boite nous rappellent que c'est un produit LEGO : elles permettent d'enficher le tout sur 8 Studs, mais sans Clutch Power.

5004929 The LEGO Batman Movie Battle Pod

Plus intéressant pour les collectionneurs : On sait que LEGO déclinera ce concept avec au moins deux autres gammes : La référence 5004914 dans la gamme Nexo Knights avec un chevalier, son armure, son épée et son bouclier équipé d'un Nexo Power et la référence 5004920 Friends avec une mini-doll et son équipement de ski. En attendant la même chose à la sauce Ninjago ou Marvel...

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 17 juin à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Jeubin - Commentaire posté le 12/06/2017 à 20h14

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod