Comparez avant d'acheter vos LEGO

70916 The Batwing

Même si la hype The LEGO Batman Movie est passée depuis belle lurette, un Batwing, c'est toujours bon à prendre. L'engin est emblématique de l'univers du justicier de Gotham City et le film The LEGO Batman Movie lui fait logiquement une place de choix.

Le set 70916 The Batwing passe aujourd'hui un peu inaperçu et c'est dommage. Il aurait mérité lui aussi de faire partie de la première vague de sets basés sur le film.

Le contenu de la boite permet donc de reproduire ce vaisseau en forme de chauve-souris. Cette version de plus de 1000 pièces est d'ailleurs plutôt réussie sur ce point et surpasse largement toutes les interprétations antérieures, parfois calamiteuses, du Batwing commercialisées jusqu'ici par LEGO.

70916 The Batwing

Esthétiquement, rien à dire, c'est parfait. On retrouve le symbole du justicier de Gotham City si on prend la peine de regarder la chose de haut et de loin. On peut considérer que le Batwing a enfin une interprétation à la sauce LEGO à la hauteur de la réputation de l'engin.

Du côté de la conception, LEGO a intégré une flopée de possibilités pour rendre l'engin ludique : les ailes peuvent être orientées selon différents angles tout comme les volets situés à l'arrière des ailes, les moteurs tournent en actionnant le mini-canon situé à l'arrière et des canons divers et variés sont intégrés.

70916 The Batwing

On retrouve sous chaque aile des lanceurs de disques qui nous changent un peu des missiles habituels. C'est bien intégré, ça reste discret et ces éléments de jouabilité ne défigurent pas l'engin.

Je souligne d'ailleurs l'effort des designers LEGO sur cette gamme en matière d'intégration des canons en tous genres.

Ces derniers sont généralement habilement positionnés et les collectionneurs n'auront pas l'impression de "subir" la jouabilité de ces sets au détriment du design global des engins et véhicules concernés.

70916 The Batwing

L'engin est facilement manipulable et la prise en main par la partie inférieure du fuselage est excellente. Il y a de quoi s'amuser sans tout casser.

70916 The Batwing

Deux minifigs peuvent prendre place dans le cockpit. Sans forcer. La verrière du cockpit est d'ailleurs tampographiée, LEGO ayant probablement constaté via la gamme LEGO Star Wars et le set 10240 Red Five X-Wing Starfighter que la pose de stickers sur ces éléments est un challenge agaçant, surtout pour les plus jeunes.

Ne nous emballons pas, il y a tout de même une belle planche de stickers dans cette boite, principalement pour habiller les moteurs.

70916 The Batwing

70916 The Batwing

La rotation des moteurs permet de simuler différentes phases de vol, de décollage ou d'atterrissage stationnaire. C'est marrant cinq minutes, mais ça reste anecdotique.

Le mécanisme qui permet de faire tourner les blocs des moteurs sur eux-mêmes est en revanche très bien intégré. Encore une fois, cette fonction ne dénature pas l'esthétique globale de l'engin.

Les MOCeurs seront heureux de trouver dans ce set 14 exemplaires de la pièce qui sert habituellement pour les Nexo Powers et et 13 lingots noirs.

70916 The Batwing

Le véhicule de Robin peut être rangé dans le Batwing via une trappe située à l'arrière. En revanche, impossible d'y rentrer le mini véhicule Et Robin juché dessus, ça ne passe pas.

C'est dommage, l'intérêt de la chose s'en trouve amoindri. Il aurait été sympathique de pouvoir éjecter Robin perché sur son mini-kart. Là, il faut sortir le véhicule et ensuite installer Robin dessus.

70916 The Batwing

Du côté des minifigs, il faut se contenter de trois personnages. On passera rapidement sur Batman et Robin, deux habitués des sets de la gamme The LEGO Batman Movie, pour s'intéresser à Harley Quinn, ici livrée avec sa jupe en plastique rigide, son marteau et son canon.

La minifig est magnifique, aucun doute là-dessus. Je trouve en revanche la jupe qui vient se positionner entre les jambes et le torse un peu épaisse, même si le rendu global est satisfaisant.

70916 The Batwing

Le canon n'a pas un grand intérêt mais il a au moins le mérite d'être assorti au personnage. Même schéma de couleurs, aspect bien déjanté, c'est un accessoire convaincant. Comme d'habitude avec ce type de canon, on tourne le barillet et on passe ensuite son temps à chercher les pièces éjectées aux quatre coins du salon.

Vendu 99.99 € sur le [email protected], ce set fera le bonheur des collectionneurs qui seront heureux de pouvoir enfin ajouter dans leur bat-garage un Batwing digne de ce nom aux côtés du Scuttler (70908), de la Batmobile (70905) et de l'Ultimate Batmobile du set 70917 dont nous parlions il y a quelques jours.

Même s'il est déjà possible de trouver ce set à un tarif inférieur au prix public pratiqué par LEGO, ceux qui ne collectionnent que les minifigs pourront faire l'impasse sur cette boite et se procurer cette version d'Harley Quinn sur le marché secondaire.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 2 juillet 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Fabienwan - Commentaire posté le 30/06/2017 à 01h05

70916 The Batwing


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO 76075 Wonder Woman Warrior Battle

Je sors du cinéma, je suis allé voir Wonder Woman. Le film est bon, Gal Gadot est excellente en amazone un peu naïve persuadée qu'elle peut rétablir la paix dans le monde en tuant un seul homme/dieu.

Et aussitôt sorti, je suis retourné jeter un oeil sur le set 76075 Wonder Woman Warrior Battle (37.99 €) qui est en principe un produit dérivé du film. En principe. La plupart des reviews que j'ai pu lire ont d'ailleurs été publiées bien avant la sortie du film. Évidemment, personne ne fait donc de lien entre le contenu du set et celui du film.

Je veux bien entendre toutes les explications habituelles au sujet du travail de LEGO très en amont de la sortie des films dont sont inspirées ces boites, avec pour seule base quelques visuels préliminaires fournis par la production. On nous ressert ces excuses à chaque ratage manifeste, comme pour trouver des circonstances atténuantes à la marque.

Mais dans ce cas précis, le set n'a RIEN à voir avec le film.

Passons sur la minifig de Chris Pine (Steve Trevor) qui ne ressemble ni de près ni de loin à l'acteur, ça on le savait déjà. Le visage utilisé a déjà habillé les minifigs de Chris Evans (Captain America) ou Jeremy Renner (Hawkeye). Pour la tenue, c'est service minium, mais on s'en contentera, même si le personnage passe une bonne partie du film en uniforme allemand.

L'avion vu dans le film, avec lequel Chris Pine se crashe près de Themyscira est un Fokker E.III. Allemand. La version LEGO ne ressemble que vaguement à ce modèle d'avion et en prime l'engin est ici affublé de symboles américains...

Concernant Arès, là encore la version LEGO est à mille lieux du personnage du film. Le grand méchant du film est certes légèrement plus grand que Gal Gadot avec son armure à cornes mais pas dans les proportions vue dans le set 76075. Je ne parle même pas de l'armure ou du bouclier du personnage...

En prime, la scène représentée sur le visuel ci-dessus, qui habille la boite, n'a JAMAIS lieu dans le film. JAMAIS. Et pour ce qui est de la mention "...Utilise les super pouvoirs et la célèbre épée de Wonder Woman pour affronter le dieux mythique..." Je vous laisse voir le film, vous comprendrez que cette partie de la description du set est un peu erronée.

Il nous reste la minifig de Wonder Woman avec son épée et son bouclier, réussie et fidèle au look du personnage dans le film.

Certaines de ces constatations sont des détails, d'autres sont plus gênantes. Au final, on a l'impression que LEGO s'est trompé de film et toutes les justifications du monde ne suffiront pas à me faire accepter ce décalage entre le contenu original et le produit dérivé.

Ce n'est pas le premier set concerné par ce type de "décalage", loin de là. Mais je suis toujours agacé par ces grossières erreurs d'interprétation.

Si LEGO ne peut pas disposer de contenus fidèles au produit final pour développer ses produits dérivés, le fabricant pourrait au moins modifier le contenu des boites à quelques mois de la sortie du film pour coller à la réalité.

Voilà, je voulais juste en remettre une couche à chaud après avoir vu le film.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70917 The Ultimate BatmobileC'est certainement la meilleure trouvaille du film The LEGO Batman Movie et je regrette presque que LEGO n'ait pas profité de l'engouement général autour de la sortie du film en février dernier pour commercialiser ce set 70917 The Ultimate Batmobile. 1456 pièces, 8 minifigs et un prix public fixé à 144.99 €.

Cette boite arrive à mon avis un peu tard et elle risque de passer inaperçue on en tout cas de ne pas avoir droit au succès commercial qu'elle mérite. D'ici la rentrée, tous les "jeunes" regards seront tournés vers The LEGO Ninjago Movie et la flopée de sets très réussis prévus pour accompagner sa sortie en salles.

Vous le savez déjà, on parle ici d'une super Batmobile qui est en fait composée de quatre véhicules distincts. Cet assemblage n'est de prime abord pas très esthétique mais on est ici dans la surenchère un peu loufoque qui est la marque de fabrique du film et ça fonctionne.

70917 The Ultimate Batmobile

Dans le film, l'ensemble est construit dans le Bat Garage avant de partir affronter les méchants et de se scinder en trois, puis quatre véhicules distincts au cours d'une séquence épique. Suffisant pour donner envie aux fans de rejouer la scène.

70917 The Ultimate Batmobile

LEGO aurait presque pu commercialiser le tout dans quatre sets différents pour une mini-collection à compléter au fil des possibilités de son budget, histoire de rendre la chose plus ludique et surtout plus abordable pour les jeunes fans qui se font offrir des sets à diverses occasions (anniversaire, Noël, ...).

Les quatre véhicules qui n'en font qu'un sont à mon avis d'un intérêt très inégal. On passe du très bon (Batwing, Batmobile), au moins bon voire grossier (Bat-Tank) jusqu'au vraiment très basique (Bat-Moto). Le tout s'assemble parfaitement pour former le truc un peu étrange que LEGO appelle la Batmobile Ultime. Le super-engin se manipule assez facilement sans risquer de tout casser. C'est lourd, 980 grammes sur la balance.

70917 The Ultimate Batmobile

On procède donc à l'envers en retirant en premier le Batwing de Batgirl qui se pose sur l'arrière du super-assemblage. Attention à ne pas perdre les deux manches de sabres laser présents au bout de ailes qui ont une fâcheuse tendance à se détacher. Cockpit spacieux avec verrière en position inversée, c'est réussi. Batgirl se balade un peu dans le cockpit en raison de l'absence de Studs de fixation pour la minifigs. Ce n'est pas très grave.

70917 The Ultimate Batmobile

On se retrouve donc avec trois véhicules encore assemblés : La Batmobile, le Bat-Tank et la Bat-Moto qui est bien cachée sous la Batmobile. Beaucoup de stickers, mais ils contribuent ici à donner son look techno-futuristico-déjanté à l'ensemble.

70917 The Ultimate Batmobile

On détache le Bat-Tank et on obtient un gros engin autonome un peu informe qu'Alfred peut enfin piloter dans le bon sens. Le brave homme se trouvait jusqu'ici relégué à l'arrière de la construction et dans le sens inverse de la marche.

Canons à tous les étages, trucs qui tournent et peuvent être orientés, trappe qui dissimule quelques armes et qui sert aussi de fixation pour faire la jonction avec la Batmobile, poste de pilotage qui peut accueillir une minifig sans forcer, c'est correct et jouable. Ce tank est une arme conçue pour semer des Plates 1x1 aux quatre coins du salon.

70917 The Ultimate Batmobile

Il nous reste donc la Batmobile, ou Wreckreactional Vehicletrès réussie avec son look agressif. Encore une verrière inversée pour le poste de pilotage, c'est original. C'est à mon avis la "vraie Batmobile" du film, même si elle n'effectue qu'un très furtif passage à l'écran. Elle se manipule plutôt bien, attention de ne pas appuyer accidentellement sur les Stud-Shooters situés à l'avant, relativement bien intégrés au design global.

70917 The Ultimate Batmobile

Bien cachée sous la Batmobile, la Bat-Moto s'extrait par l'arrière et il faut ensuite replier les essieux pour la rendre fonctionnelle. Rien d'excitant, mais Robin a au moins de quoi se déplacer.

70917 The Ultimate Batmobile

LEGO ne fournit aucun véhicule pour les "méchants". Ils ont de toute façon tous la capacité de voler, la sorcière sur son balai, les Flying Monkeys avec leur ailes et Polka-Dot Man avec son disque volant. Économique et malin, même si à 145 €, on pouvait espérer mieux.

70917 The Ultimate Batmobile

En bonus dans ce set, un Bat-Signal rotatif très cossu avec brique lumineuse et demi-sphère tampographiée du logo du justicier de Gotham.

Dans le noir, la chose fait illusion, on obtient un joli Bat-logo projeté. Dommage que le commissaire Gordon ne soit pas dans la boite, il aurait pu servir à activer ce Bat-Signal.

70917 The Ultimate Batmobile

La dotation en minifigs est correcte pour un set à ce tarif, même si on y trouve quelques personnages déjà vu dans d'autres boites de la gamme : Batgirl, Robin et Batman.

La sorcière du Magicien d'Oz est celle du Fun Pack 71221 pour le jeu vidéo LEGO Dimensions. Les deux Flying Monkeys, identiques à l'exception de leur expression faciale, me laissent de marbre. Ce sont de jolies minifigs, mais j'achète ces boites pour l'univers DC Comics, pas pour celui du Magicien d'Oz.

70917 The Ultimate Batmobile

Polka-Dot Man et Alfred Pennyworth sauvent les meubles même si la minifig de l'homme aux points de couleurs est atteinte de la maladie habituelle des minifigs tampographiées sur les jambes : L'encre n'atteint pas la zone située entre la courbure de la cuisse et le bas de la jambe. Ce sera un détail pour de nombreux acquéreurs, mais les collectionneurs remarqueront ce défaut d'impression qui se répète sur toutes les minifigs dont les jambes sont tampographiées sur la zone incriminée.

Pour Alfred, la minifig est sympathique et elle a le mérite d'être inédite, une de plus dans ma collection. Jolie casquette avec logo, visage aux faux airs de Zorro, montre à gousset sur le torse, hommage discret à la série TV de 1966 (RIP Adam West), c'est réussi.

70917 The Ultimate Batmobile

Si vous n'envisagez d'acheter ce set que pour les deux minifigs DC Comics vraiment intéressantes et inédites qu'il contient, vous choisirez probablement d'économiser une centaine d'euros et d'aller faire vos courses sur le marché secondaire. Et vous aurez raison.

D'un autre côté, chacun des véhicules se suffit à lui-même et l'ensemble pourra être exposé de manière "explosée" plutôt qu'assemblé. Si vous avez des enfants, avec une seule boite, vous leur offrirez de quoi vraiment s'amuser.

Pour finir, en bon collectionneur, je ne passe évidemment pas à côté de ce set, même si j'aurais préféré trois "vrais" méchants de l'univers DC Comics vus dans le film à la place de la sorcière et des deux singes.

Si la chose vous tente, il vous en coûtera donc 144,99 € sur le [email protected].

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 21 juin 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

OcasO - Commentaire posté le 19/06/2017 à 19h10

70917 The Ultimate Batmobile


Comparez avant d'acheter vos LEGO

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

Jetons un œil sur ce sachet un peu spécial, portant la référence 5004929, dont l'emballage est passablement déformé par son contenu. Initialement vendu à des tarifs prohibitifs, son prix sur le marché secondaire a baissé de manière significative ces dernières semaines en raison d'une disponibilité massive aux USA via l'enseigne Toys R Us. On le trouve actuellement à moins de 15 € sur Bricklink. Toujours aucune information sur une éventuelle disponibilité en France.

Le conseil du jour : Attendre encore même si ça vous démange, le prix de ce polybag contenant une minifig exclusive devrait encore baisser un peu et nous ne sommes pas à l'abri d'une arrivée surprise de ce sachet sur le [email protected]

Merci à Julien qui m'en a fait généreusement fait parvenir un exemplaire.

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

Dans le sachet, une minifig mais aussi une étrange boite en plastique dans laquelle vient se loger le personnage. Comme certains d'entre vous le savent déjà, le costume de Batman, communément appelé Tiger Tuxedo,  est ici inspiré de celui du chanteur Richard Cheese qui avec son groupe Lounge Against The Machine fait d'ailleurs une apparition dans le film dans sa tenue fétiche.

Au delà de la minifig fournie, on trouve dans cette petite boite une mini-Batcave avec Bat-grappin, Batarang et une console de contrôle tampographiée qui n'est pas inédite car déjà vue dans deux sets de la gamme LEGO Juniors (10720 Police Helicopter Chase et 10735 Police Truck Chase). C'est simple, presque simpliste, mais difficile de faire mieux avec la place disponible. Je note que la boite peut être fermée avec l'intégralité du contenu en place. Pratique.

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

Pour la minifig, c'est encore Batman mais c'est impeccable. Belle tampographie sur le torse et sur les bras avec des motifs qui occupent une large surface sur les deux bras.

Pantalon noir avec débordement de la veste sur les hanches de la minifig, c'est propre, même si encore une fois l'application du jaune directement sur le fond noir sans une sous-couche de blanc contribue à ternir légèrement le bas de la veste. Une bande blanche ou jaune sur le côté des jambes aurait été la bienvenue pour un effet "Tuxedo" maximal.

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod

La boite dans laquelle se rangent tous ces éléments n'a rien d'exceptionnel, et relève plus du gadget qu'autre chose. D'un côté une Plate ronde collée accueille l'habillage de la mini-Batcave, de l'autre un insert en papier sert de fond à la minifig qui vient s'enficher sur une Plate. Pratique à ranger, mais pas de quoi crier au génie créatif.

Les deux encoches sous la boite nous rappellent que c'est un produit LEGO : elles permettent d'enficher le tout sur 8 Studs, mais sans Clutch Power.

5004929 The LEGO Batman Movie Battle Pod

Plus intéressant pour les collectionneurs : On sait que LEGO déclinera ce concept avec au moins deux autres gammes : La référence 5004914 dans la gamme Nexo Knights avec un chevalier, son armure, son épée et son bouclier équipé d'un Nexo Power et la référence 5004920 Friends avec une mini-doll et son équipement de ski. En attendant la même chose à la sauce Ninjago ou Marvel...

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 17 juin à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Jeubin - Commentaire posté le 12/06/2017 à 20h14

5004929 The LEGO Batman Movie Cave Pod


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70913 Scarecrow Fearful Face-off

C'est au tour de la plus petite boite de cette seconde vague de sets basés sur le film The LEGO Batman Movie de passer à la moulinette. Le set 70913 Scarecrow Fearful Face-off avec ses 141 pièces et ses deux minifigs a pourtant bien plus à offrir qu'il n'en a l'air de prime abord.

La présentation officielle, un peu pompeuse comme d'habitude :

Batman a besoin d'aide pour empêcher l’Épouvantail de répandre la peur dans cet ensemble plein d’action LEGO BATMAN LE FILM : Le face-à-face avec l’Épouvantail.

Le Gyro-coptère comprend deux rotors qui tournent, un gouvernail ajustable et deux fonctions de lâcher de bombe pour lâcher les éléments de bombe de gaz de peur inclus.

Le jetpack de Batman s'attache avec les Batwings et les propulseurs.

Le fusil à grappin permet de recréer une bataille aérienne.

Cet ensemble comprend aussi un modèle miniature de centrale électrique avec une fonction d’explosion pour plus de danger, plus deux figurines.

70913 Scarecrow Fearful Face-off

Allons à l'essentiel, l'intérêt principal de ce set est la présence de Scarecrow dans une "vraie" version. La minifig vue dans le set 70910 Scarecrow's Special Delivery en tenue de livreur de pizzas avait laissé certains fans sur leur faim.

Pour le reste, Batman est ici équipé d'un jetpack qui lui vaut d'être livré sans la ceinture jaune habituellement fournie dans les sets basés sur le film. La ceinture est ici tampographiée directement sur le torse, comme c'est le cas dans les sets DC Comics "classiques".

Petit détail à noter, il faut retirer les flammes qui sortent des deux boosters pour poser la minifig. Ou la mettre en équilibre sur un support.

70913 Scarecrow Fearful Face-off

L'engin volant de Scarecrow est sommaire mais sympathique. Il est à l'image du personnage : rustique et déglingué. Quelques stickers viennent améliorer l'aspect général de l'ensemble avec l'emblème du personnage sur l'aileron arrière et quelques détails visuels de chaque côté du moteur.

Des stud-shooters latéraux intégrés permettent d'éjecter des bonbonnes de Fear Gaz. C'est fun, ça fonctionne plutôt bien.

70913 Scarecrow Fearful Face-off

LEGO n'a pas oublié de décliner à nouveau son concept "d'usine modulaire" dans ce set avec une nouvelle section qui reprend le thème des éléments vus dans les sets 70900 The Joker Balloon Escape70901 Mr. Freeze Ice Attack et 70910 Scarecrow's Special Delivery de la vague précédente.

Cette nouvelle section ne pourra pas être fixée au autres, elles restera indépendante. Une pression sur la Tile jaune éjectera une bonbonne de Fear Gaz. Pas de quoi crier au génie, mais à ce prix-là, on n'attendait guère mieux.

70913 Scarecrow Fearful Face-off

La minifig star de cette petite boite, c'est évidemment Scarecrow, alias l'Épouvantail en français, qui est ici fourni dans sa "vraie" tenue habituelle. La tampographie est correcte, malgré quelques variations de couleurs selon la teinte de la surface de base et un léger décalage entre les pièces.

Le moule du combo chapeau/cheveux est identique à celui vu dans le set 76054 Scarecrow Harvest of Fear, sorti en 2016. Pour le reste, cette nouvelle version est à mon avis largement plus attractive.

70913 Scarecrow Fearful Face-off

À vous de choisir entre cette version et celle des sets 76054 Scarecrow Harvest of Fear (2016), 10937 Arkham Asylum Breakout (2013) et celle plus basique vue dans les sets 7785 Arkham Asylum (2006) et 7786 The Batcopter : The Chase for Scarecrow (2007).

70913 Scarecrow Fearful Face-off

Cette petite boite mérite donc toute votre attention si vous êtes collectionneur de minifigs et que cette nouvelle version de Scarecrow vous intéresse. L'engin volant livré est plutôt sympathique et colle bien à l'univers du personnage. 14.99 € sur le [email protected].

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 10 juin 2017 à 23h59 pour vous manifester.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

ev78420 - Commentaire posté le 08/06/2017 à 02h27


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70914 Bane Toxic Truck Attack

On poursuit cette série de tests des nouveautés The LEGO Batman Movie avec la référence 70914 Bane Toxic Truck Attack. Dans cette boite de 366 pièces, une bigfig (Bane), deux minifigs (Batman et Mutant Leader), deux véhicules et une cuve à déchets toxiques.

Le pitch officiel du set est prometteur :

Bane et le chef du gang des mutants attaquent la ville à l'aide de leur camion toxique !

Batman doit intervenir dans cet ensemble passionnant LEGO BATMAN LE FILM : L’attaque en camion toxique de Bane, comprenant le camion toxique de Bane, l’hélicoptère Whirly-Bat et un modèle miniature de déchet toxique avec une fonction d’explosion.

Ce camion à six roues comprend une suspension arrière à quatre roues, un fusil rapide à six tenons et un élément de réservoir toxique détachable.

Inclut deux figurines, une grande figurine, des armes assorties inspirant le jeu, et des accessoires comprenant le Batarang de Batman, la torche du chef du gang des mutants et le sac à dos à venin de Bane.

70914 Bane Toxic Truck Attack

On commence avec le Whirly-Bat et c'est à chacun d'apprécier la pertinence de la chose. Certains y verront un engin vraiment décevant, fourni par LEGO histoire de meubler, et d'autres invoqueront le contraste volontaire entre le véhicule surarmé et agressif de Bane et le côté fragile et un peu ridicule de ce mini-hélicoptère à roulettes. J'ai d'abord adhéré à la première explication avant de me raviser et de préférer la seconde.

L'engin est un peu ridicule mais tellement décalé qu'il en devient presque sympathique. C'est dans l'esprit du film et c'est bien là l'essentiel.

70914 Bane Toxic Truck Attack

En face, Bane et Mutant Leader déboulent dans un tout-terrain imposant à six-roues. L'engin est fidèle à celui vu dans le film (voir capture ci-dessus), à un détail près : Pas d'enjoliveurs sur les roues avant pour le modèle du set 70914. Les stickers contribuent évidemment à améliorer le rendu final du véhicule et à lui donner son aspect "blindé".

On notera la présence d'Osito, l'ours en peluche qui tenait compagnie à Bane dans la prison de Peña Duro, via deux stickers à poser sur la carrosserie du véhicule.

70914 Bane Toxic Truck Attack

Le poste de pilotage ne peut accueillir qu'une minifig classique, en l'occurrence Mutant Leader. Bane doit se contenter de rester à l'arrière et de manipuler son canon rotatif équipé d'un viseur. Une bonbonne de Venin amovible est fixée à l'arrière du tout-terrain. L'ensemble est compact, solide et manipulable à souhait.

70914 Bane Toxic Truck Attack

La description officielle parle d'une "une suspension arrière à quatre roues". Ne nous emballons pas, il n'y a pas de suspension. Les deux roues sont montées sur une barre Technic fixée au châssis par son centre ce qui permet cet effet de basculement. Tout le reste, dont les Round Plates 1x1 empilées visibles sur la photo ci-dessous, c'est de la décoration.

70914 Bane Toxic Truck Attack

Pour la jouabilité, LEGO a rajouté dans ce set un accessoire qui permet d'éjecter quelques bonbonnes de déchets toxiques. On met la bonbonne dans la cuve, on appuie sur la Tile jaune et ça saute. Trois bonbonnes sont fournies. Simple mais efficace.

70914 Bane Toxic Truck Attack

Bane est enfin disponible dans un format qui rend hommage au personnage. La bigfig est magnifique et le système d'injection du venin est joliment réalisé.

Il était temps que LEGO nous offre une version grand format du personnage après les cinq minifigs classiques déjà commercialisées via la gamme System (7787 The Bat-Tank: The Riddler and Bane's Hideout, 76001 The Bat vs. Bane: Tumbler Chase, 6860 The Batcave), dans le set Mighty Micros 76062 Robin vs. Bane ou via le pack d'extension LEGO Dimensions 71240.

70914 Bane Toxic Truck Attack

La minifig de Mutant Leader est plus basique, mais le chef du gang des mutants n'appelle pas une masse infinie de détails. Il évolue torse nu et la version LEGO est fidèle au personnage créé par Frank Miller vu dans les comics ou séries animées. La minifig est d'ailleurs livrée avec une torche comme celle tenue par Mutant Leader dans The Dark Knight Returns.

70914 Bane Toxic Truck Attack

Ce set est une bonne surprise, il permet à la fois d'obtenir une nouvelle version de Bane et un personnage inédit qui viendra rejoindre la collection des fans de l'univers DC Comics. Les véhicules amènent de leur côté une jouabilité non négligeable à l'ensemble.

Ce set est affiché au prix public de 49.99 € sur le [email protected]. C'est un peu cher, mais cette boite finira tôt ou tard par être proposée avec une réduction substantielle par une enseigne ou une autre.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 3 juin 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 13 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Gwen - Commentaire posté le 29/05/2017 à 22h35

70914 Bane Toxic Truck Attack


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70915 Two-Face Double Demolition

Le buzz autour du film The LEGO Batman Movie est déjà retombé depuis plusieurs semaines et la sortie du Blu-ray / DVD le 14 juin prochain ne suffira sans doute pas à relancer la machine. C'est dans ce contexte que LEGO prévoit de commercialiser cinq nouvelles boites qui viendront rejoindre les treize sets déjà commercialisés, sans compter les minifigs à collectionner, les BrickHeadz et la flopée de produits dérivés, polybags, etc....

On s'intéresse donc aujourd'hui à l'un de ces cinq sets prévus pour le second semestre : la référence 70915 Two-Face Double Demolition, ses 564 pièces, sa pelleteuse, son Bat-machin et ses 4 minifigs.

On ne change pas une équipe qui gagne : Quelques véhicules, des gentils, des méchants, des stickers, des lance-missiles et c'est parti :

La puissante pelleteuse de Double-Face détruit tout sur son passage !

Batman et sa Batmoto doivent les arrêter dans cet ensemble passionnant LEGO BATMAN LE FILM : La fuite de Double-Face.

La pelleteuse de Double-Face a une cabine pour figurine, un bras et une pelle de pelleteuse opérationnels, et un design articulé pour une direction fluide.

Elle ressemble à une pelleteuse normale d’un côté, mais possède un «mauvais côté» comprenant des pointes sur les énormes roues et un fusil rapide à six tenons.

La Batmoto comprend une cabine qui s’ouvre pour figurine, un double fusil rotatif à tenons et un lance-missiles rotatif.

Cet ensemble inclut quatre figurines qui sont équipées d’armes assorties et d’accessoires pour inspirer des scénarios de jeu de rôle plein d’action.

70915 Two-Face Double Demolition

Batman est livré avec son Batcycle aka The Bat Hawk. Rien de passionnant, la minifig tient tout juste dans le poste de pilotage mais ça roule, ça tire des missiles, la verrière s'ouvre, les ailes de chauve-souris latérales sont mobiles et c'est jouable.

Le véhicule de Two-Face est plus intéressant : La pelleteuse est elle aussi "Double Face". La moitié de l'engin est aux couleurs de la Falcone's Legit Construction Company, la société de Carmine Falcone, le parrain du crime de Gotham City. On retrouve l'aspect "chantier" classique et la reproduction de l'engin est plutôt réussie.

70915 Two-Face Double Demolition

L'autre partie affiche un look moins "Travaux Publics" pour coller avec la dualité du personnage. Il en résulte un assemblage asymétrique intéressant avec des couleurs et des ensembles de pièces différents selon le côté de l'engin. Placée de profil, la pelleteuse fait illusion. Le côté sombre est rouillé, décharné, affublé de lames coupantes dignes d'un bon vieux Carmaggedon sur les roues. Sans trop en faire et avec quelques détails bien choisis, LEGO propose ici un engin convaincant qui colle parfaitement à l'image de son conducteur du jour.

70915 Two-Face Double Demolition

Pas de direction à proprement parler sur ce tractopelle mais la partie avant, le bras et le godet sont articulés, ce qui offre un minimum de jouabilité. Le godet est à lui seul habillé de cinq stickers pour lui donner cet aspect rouillé d'un côté, rutilant de l'autre.

70915 Two-Face Double Demolition

Du côté des minifigs, on retrouve le sempiternel Batman avec sa ceinture jaune, Harvey Dent aka Two-Face, et deux officiers du Gotham City Police Department (GCPD) avec leurs vestes tactiques et leurs accessoires.

70915 Two-Face Double Demolition

70915 Two-Face Double Demolition

Les torses de chacun de ces policiers sont identiques à ceux disponibles dans le set 70912 Arkham Asylum. Pas de distinction entre le torse de l'officier masculin et celui de l'officier féminin. La veste tactique est identique à celle de Barbara Gordon vue dans le set 70908 The Scuttler. Pas de double visage pour l'officier masculin, en raison de l'utilisation d'une casquette qui laisserait apparaître l'autre face.

70915 Two-Face Double Demolition

Two-Face, la star du set qui motivera les collectionneurs, est ici basé sur la version incarnée par Billy Dee Williams dans le Batman de Tim Burton en 1989 avec son costume trois pièces et son écharpe bleue. L'acteur prête d'ailleurs sa voix au personnage du film The LEGO Batman Movie dans la version originale. La minifig est magnifique avec un niveau de détail très satisfaisant. mention spéciale pour le caleçon apparent...

En résumé, ce set est à mon avis une boite sympathique qui laisse une belle place au véhicule principal mais qui n'est malgré tout pas indispensable. Si vous devez choisir, parmi toutes celles commercialisées autour du film, les boites que vous offrirez au petit dernier, il y a mieux dans la prochaine vague.

Two-Face n'est pas le méchant préféré des enfants et si vous voulez un tractopelle, il y a moins cher dans la gamme City. Le Bat-machin ne mérite évidemment pas à lui seul que vous investissiez une cinquantaine d'euros dans ce set (49.99 € sur le [email protected]).

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 23 mai 2017 à 23h59 pour vous manifester.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 30 mai prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Damien - Commentaire posté le 17/05/2017 à 17h52

70915 Two-Face Double Demolition


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Brickheadz (41590 Iron Man, 41591 Black Widow, 41592 Hulk)

On continue notre exploration de la première série de BrickHeadz avec trois personnages de la première vague : Iron Man (réf. 41590) et Black Widow (réf. 41591) et Hulk (réf. 41592).

Alors que l'annonce des figurines de Jack Sparrow (réf. 41593) et Armando Salazar (réf. 41594), toutes deux plutôt convaincantes, m'avait presque réconcilié avec cette gamme, les trois Avengers dont il est question ici me rappellent encore une fois que le concept a ses limites.

Pour faire court et ne pas me perdre dans des considérations artistiques sans intérêt, je me contenterai de relever quelques détails qui me semblent gênants sur chacune de ces figurines.

Iron Man est presque réussi sauf qu'il semble avoir des yeux sur le ventre. Je ne vois plus que ça.

Les mains de Hulk, imaginées pour être plus proches d'une certaine réalité, sont vraiment difformes et il devait certainement y avoir un autre moyen de leur donner cet aspect volumineux. La barre sur le front ne fait que renforcer l'impression que les yeux sont trop bas.

Black Widow, probablement la figurine la plus réussie des trois, semble sortir tout droit de chez Jacques Dessange avec ce brushing volumineux. L'incapacité de LEGO à tampographier correctement ses propres couleurs (ici du Tan pour le cou de la figurine) sur fond noir crée des écarts de teinte agaçants.

Pour le reste la structure interne est la même, à quelques détails près, que celle des autres figurines de la gamme.

LEGO Brickheadz (41590 Iron Man, 41591 Black Widow, 41592 Hulk)LEGO Brickheadz (41590 Iron Man, 41591 Black Widow, 41592 Hulk)LEGO Brickheadz (41590 Iron Man, 41591 Black Widow, 41592 Hulk)

Défaut commun à beaucoup de ces figurines, je retrouve beaucoup de traces de moulage et autres points d'injection visibles sur les Tiles. C'est probablement le cas sur beaucoup d'autres pièces du même type dans d'autres sets, mais ce détail m'a vraiment sauté aux yeux sur la figurine d'Iron Man.

Bref, comme les goûts et les couleurs ne se discutent pas, à chacun de trouver dans cette gamme les figurines qui méritent de dépenser 9.99 € pour les acquérir.

Plus intéressant : Au-delà de toute la créativité générée par le lancement de cette gamme, avec des centaines de créations proposées par les fans, je retiens surtout deux modifications structurelles qui permettent d'apporter un peu de fun à ces figurines statiques :

Vu chez New Elementary : L'ajout d'une Turntable 2x2 et de quelques Tiles au niveau du cou permet d'orienter la tête  selon vos envies, avec pour seule limitation l'éventuelle chevelure du personnage qui viendra buter sur le corps de la figurine :

C'est une astuce élégante qui permettra de donner un peu de perspective à l'alignement des personnages sur une étagère.

Autre modification plutôt sympathique, qui permet cette fois de de transformer ces figurines en BobbleHeadz, détaillée dans la vidéo ci-dessous :

C'est d'ailleurs le vrai coup de génie de cette gamme : Proposer des figurines dont la structure interne est définie et facile à reproduire. Le buzz est assuré, les fans s'en donnent à coeur joie et on parle des BrickHeadz sur tous les forums. Les possibilités sont infinies et LEGO n'aura donc plus qu'à "s'inspirer" des créations les plus populaires pour pérenniser cette gamme et répondre à la demande des clients potentiels. Si les ventes suivent, ça peut durer quelques années...

Note : Les sets présentés ici sont mis en jeu sous la forme d'un seul lot auquel j'ajoute le quatrième Avenger de la gamme : 41589 Captain America (Testé ici), soit quatre boites en tout. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 7 mars 2017 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Fabinoulefou - Commentaire posté le 01/03/2017 à 10h47

Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO BrickHeadz 41585 Batman & 41587 Robin

Après le set 41589 Captain America, coup d'œil rapide sur deux autres sets de la gamme BrickHeadz : Les références 41585 Batman & 41587 Robin, dont les boites sont évidemment aux couleurs du film The LEGO Batman Movie et qui sont vendues comme les autres au prix public de 9.99 €.

Pour ces deux personnages, j'ai envie de dire que l'exercice est plutôt réussi. Le format BrickHeadz leur sied finalement plutôt bien, si on oublie les oreilles décollées de Robin.

LEGO BrickHeadz 41585 Batman & 41587 Robin

Je ne vais pas vous refaire ici le laïus habituel sur les différentes étapes de construction de ces figurines, c'est à quelques détails près la même chose pour tous les personnages de la gamme.

Je retiens ici les yeux phosphorescents de Batman (trois exemplaires sont fournis dans le set), les lunettes de WC qui deviennent des lunettes de vue pour Robin et les deux capes qui sont à base de pièces, ce qui nous évite les bouts de tissu qui finiront inévitablement froissés et décolorés avec le temps.

Comme d'habitude avec cette nouvelle gamme, tout est tampographié, aucun sticker ne s'est invité dans la boite. Batman dispose ici d'un batarang, qu'il aura toutefois du mal à lancer avec ses (petites) mains plaquées contre son torse.

LEGO BrickHeadz 41585 Batman & 41587 Robin

Bref, pas de quoi s'étouffer d'émerveillement même si ces deux personnages sont à mon avis parmi les plus réussis de la première vague de sets. Chacun jugera malgré tout de l'intérêt de cette gamme en fonction de ses goûts et de la part de son budget LEGO qu'il est prêt à y consacrer.

Dans le pire des cas, ces boites feront de bonnes idées de cadeau pour un fan de l'univers concerné, sans que vous passiez pour un radin (C'est quand même du LEGO, et les LEGO c'est cher, donc c'est bien) et sans que le produit en question finisse dans la cave de celui qui le reçoit. Ces BrickHeadz trouveront leur place n'importe où pour apporter une touche un peu geek (ce mot est à la mode actuellement) à un bureau, une chambre, etc...

Note : Les sets présentés ici sont mis en jeu sous la forme d'un seul lot. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 18 février 2017 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Yass - Commentaire posté le 12/02/2017 à 15h45

LEGO BrickHeadz 41585 Batman & 41587 Robin


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70912 Arkham Asylum

C'est l'une des pièces maîtresses de la première vague de sets basés sur le film The LEGO Batman Movie : Le set 70912 Arkham Asylum avec ses 1628 pièces, ses 12 minifigs (et une statue monochrome) et son prix public de 164.99 €.

Vu de loin, ce set a tout pour plaire. De plus près, je lui trouve de nombreuses qualités mais également quelques défauts. On ne se refait pas.

Comme d'habitude, le but de cet article n'est pas de vous décrire par le menu ce qu'on trouve dans cette boite, vous pouvez soit l'acheter, soit décortiquer la galerie de visuels présents sur la fiche produit du [email protected]. Le bâtiment est truffé de détails sympathiques, à vous de les découvrir en assemblant ce set.

Encore une fois, les stickers sont très présents dans ce set, presque envahissants : 27 d'entre eux sont indispensables pour donner au bâtiment et au véhicule de police leur look définitif.

70912 Arkham Asylum

Sur le plan architectural, chacun aura un avis sur le parti pris pour représenter cet asile d'Arkham. Je préfère cette version à celles des sets 7785 Arkham Asylum (2006) et 10937 Arkham Asylum Breakout (2013) toutes deux plus proches d'un manoir transylvanien que d'un asile/prison. Cette nouvelle version offre à mon avis un équilibre parfait entre vieil hôpital psychiatrique et prison d'une autre époque. En deux mots, du Shutter Island avec une touche de Prison Break...

L'ensemble se compose de quatre éléments séparés, l'entrée et les deux ailes pouvant être associées, et la tour de guet que vous placerez où ça vous fait plaisir (de préférence derrière le reste pour cacher les méta-pièces utilisées pour l'assembler).

Comme avec la Batcave du set 70909 Batcave Break-In, il s'agit ici d'une version vraiment très simplifiée du bâtiment qui apparaît dans le film. Dommage pour l'absence du portail et d'un bout du mur d'enceinte avec quelques barbelés visibles ci-dessous.

70912 Arkham Asylum

Comme d'habitude avec ce type de sets, nous avons en fait droit à un demi-bâtiment. Derrière la façade, une "maison de poupée" version LEGO avec de nombreux espaces thématiques, leurs meubles et leurs fonctionnalités. Pour un set à ce prix-là, je pense que le client est plutôt bien servi : Un scanner corporel, des cellules, un parloir, une laverie, une cafétéria, un bureau, un panneau de basket, des accessoires de musculation... c'est exigu mais les espaces sont nombreux et variés.

La description officielle indique : "...Batman™ entre dans l’asile d’Arkham et chasse le Joker™ et les autres super vilains avec le projecteur vers la zone fantôme...". LEGO aurait donc pu intégrer la possibilité de pouvoir y utiliser le drone vu dans le polybag 30522 Batman in the Phantom Zone.

70912 Arkham Asylum

Comme pour toute maison de poupée qui se respecte, il y a dans la boite de quoi meubler les différents espaces. Quelques pièces sont tampographiées (donut, tranche de pastèque, cassette vidéo, ordinateur, briques de lait et de jus de fruit, claviers) et le mobilier amovible est plutôt bien réalisé.

70912 Arkham Asylum

70912 Arkham Asylum

Le seul véhicule fourni dans ce set n'est pas du même gabarit que les autres engins roulants de la gamme The LEGO Batman Movie. Ce véhicule de police pourrait d'ailleurs patrouiller dans les rue de Springfield plutôt que celles de Gotham. Il aurait été à mon sens plus judicieux d'inclure un fourgon de transport de prisonniers comme celui vu sur le visuel de promo du film.

70912 Arkham Asylum

À propos des minifigs fournies, au nombre de 12 si on ne compte pas la statue monochrome, je suis plutôt partagé. Chacun des "méchants" est ici livré dans sa tenue de prisonnier, ce qui est plutôt logique. Les cinq personnages sont donc affublés de la même tenue orange, avec une légère distinction pour les personnages féminins au niveau de la taille. Catwoman a droit à une ceinture orange et conserve son masque, allez savoir pourquoi...

Malgré tout, j'ai du mal à considérer ces minifigs comme des "variantes" de leurs versions "classiques", même si LEGO  fournit des mains assorties au costume habituel de chaque personnage. Les torses et jambes sont vraiment trop génériques. Chaque torse aurait pu bénéficier d'un badge personnalisé en fonction du personnage, histoire de donner à chacun une cohérence jusque dans la tenue.

70912 Arkham Asylum

Double visage pour tout le monde, c'est devenu la norme, rien d'exceptionnel.

70912 Arkham Asylum

Chez les gentils, Batman (toujours lui) est identique à la version disponible dans les sets 70900 The Joker Balloon Escape, 70907 Killer Croc Tail-Gator et  70908 The Scuttler.

La tête de Robin est en revanche exclusive à ce set. Le reste est identique aux versions du personnage disponibles dans les sets 70902 Catwoman Catcycle Chase70905 The Batmobile.

70912 Arkham Asylum

Pour le reste, Barbara Gordon est ici en tenue civile, avec la même tête que la minifig en tenue du SWAT vue dans le set 70908 The Scuttler.

Harleen Quinzel, Aaron Cash et deux officiers génériques du GCPD complètent l'inventaire. Pas de double visage pour l'officier masculin, probablement parce que la tampographie serait visible sous l'arrière de la casquette.

70912 Arkham Asylum

Malgré les quelques remarques ci-dessus, ce set est à mon avis un bel exemple du savoir-faire LEGO. C'est vraiment jouable avec de nombreux espaces thématiques et les personnages qui vont avec, la boite est pleine d'accessoires et le bâtiment est original et suffisamment détaillé. Tout n'est pas parfait, mais  je me suis laissé charmer par l'ensemble. Je dis oui.

Plus bas, deux vidéos : La première est la présentation habituelle du set mis en scène dans une courte séquence animée. La seconde est une vidéo promotionnelle produite par LEGO pour l'enseigne Toys R Us qui a tous les attributs des habituelles présentations faites par les designers pour les gros sets D2C. Pour simplifier, c'est un peu comme quand Mac Lesggy fait de la pub pour Oral B avec une ambiance E=M6.

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 14 février 2017 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Baron noir - Commentaire posté le 09/02/2017 à 11h15