Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Je risque de me mettre à dos une partie d'entre vous, mais je me dois d'écrire cet article. Vous le savez sans doute déjà, MegaBrands dispose de la licence Marvel depuis 2004 dans sa gamme MegaBloks. Je ne lancerais pas ici le débat sur la qualité de la gamme MegaBloks mais je me risquerais par contre à une comparaison entre deux gammes de concurrents directs.

La gamme Marvel chez le concurrent direct de LEGO est clairement orientée vers les minis sets vendus à un tarif abordable et composés soit d'une figurine et un véhicule (Marvel Build Vehicle) , soit de plusieurs figurines de factions différentes et d'engins ou de décors divers et variés. On trouve également des personnages vendus à l'aveugle et à l'unité dans un sachet sous l'appellation Marvel Character Buildingsur le même principe que ce que nous connaissons avec les séries de minifigs à collectionner LEGO.

LEGO arrive en 2012 sur ce créneau Marvel et devra faire cas de ce que font ses concurrents. Aujourd'hui, une idée originale est vite reprise voire plagiée purement et simplement : Playmobil vient de sortir une gamme de personnages à collectionner dont le sachet est étrangement ressemblant à celui de la gamme LEGO.

LEGO va t'il faire cas de la licence vieillissante de MegaBloks pour sa gamme Superheroes Marvel ? Je pense que oui, dans une certaine limite. Si MegaBloks est très mal distribué en France, voire en Europe, il ne faut pas oublier que la marque fait un carton aux Etats-Unis et au Canada. LEGO doit en tenir compte et proposer des produits abordables à ces pays où la culture des super héros dépasse largement celle des autres licences, Star Wars y compris. 

Verrons nous des personnages vendus en sachets ? Des minis sets avec un seul personnage et un véhicule ? Je pense que oui si la licence perdure au delà de la première année d'exploitation. La vente de super héros en sachets permettrait de proposer un très large éventail de personnages de l'écurie Marvel qui en compte plusieurs centaines, au delà des plus connus.  Les véhicules sont également un bon moyen de proposer de petits sets à des tarifs concurrentiels. Si on regarde au delà des comics traditionnels et historiques et que l'on s'intéresse aux dessins animés par exemple, chaque super héros a sa moto, son engin volant, sa voiture, son jetpack  ou son jet-ski....

Avec l'arrivée de Disney aux commandes, la licence Marvel devrait prendre, de l'avis de tous les spécialistes, un virage encore plus grand public que ce que l'on connait et générer une cohorte de produits dérivés destinés aux plus jeunes qui n'étaient pas forcément le public visé par les comics d'origine. LEGO, comme tous les fabricants titulaires de cette licence devra suivre le mouvement et répondre aux attentes du  marché. Après tout, qui avait prédit que LEGO lancerait une gamme Star Wars à base de mini planètes ressemblant à une pokéball ?

 


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

La parution des photos du set 6860 The Batcave de la gamme LEGO Superheroes attendue pour début 2012 a fait son lot d'heureux et de déçus. Certains attendaient plus, d'autres sont agréablement surpris par ce playset bien garni.

Alors que doit-on penser de ce type de set vu de notre position d'AFOL exigeant ? Sommes nous blasés ou attendons nous plus simplement que LEGO nous épate à chaque nouveau set au risque d'être forcément déçus ?

Pour ma part, chaque nouvelle image de ce set, depuis l'image officielle ci-dessus publiée partout voici quelques jours jusqu'aux photos du New York Comic Con 2011, me conforte dans l'idée que cet ensemble formera un playset tout simplement génial et une source de minifigs toutes très attirantes dans leurs versions actuelles.

Les nostalgiques de la gamme Batman de 2006 râlent en pensant à la première Batcave commercialisée sous la référence 7783 The Batcave: The Penguin and Mr. Freeze's Invasion. A l'époque ce set avec ses 7 minifigs et plus de 1000 pièces était déjà un bel exemple de playset destiné aux enfants et bardé de fonctionnalités le rendant indispensable à tout jeune fan mais également à tout collectionneur plus âgé.

La Batcave et la Batmobile sont à l'univers de Batman ce que le X-Wing et le Tie Fighter sont à l'univers de Star Wars : Des symboles transgénérationnels qui ont marqué les esprits et qui sont repris à chaque adaptation de ces univers au fil des décennies.  
Pour relancer une gamme dédiée aux super héros, LEGO a choisi de réinterpréter avec les codes actuels cette Batcave qui a fait rêver petits et grands au travers des différents films ou des dessins animés sortis ces dernières années. C'est la clé du succès de cette gamme qui doit positionner LEGO de manière crédible et durable sur un univers  peuplé d'amateurs au moins aussi exigeants que les fans de Star Wars.

Le set que propose LEGO aujourd'hui est visiblement conçu en respectant de nombreuses contraintes de coûts : Coûts de production, avec un nombre restreint de pièces et l'utilisation généralisée de stickers,  mais également de commercialisation.
D'après les première indications de tarifs non officielles dont nous disposons, ce set devrait être vendu aux alentours de 70 $ aux USA mais je parierais plus volontiers sur un tarif avoisinant les 90 € en France.  Pour ce prix là, l'acheteur aura droit à 5 minifigs, et à deux véhicules. La répartition des forces en présence permettra une jouabilité immédiate sans risque de frustration. La structure de la Batcave, bien que relativement plus sommaire que la version de 2006 , reste suffisante pour y situer l'action issue de l'imagination des plus petits.

Et c'est bien là l'équilibre génial de ce set : Les plus jeunes y verront un terrain de jeu complet et modulable quand les plus âgés y trouveront des minifigs inédites ou des réinterprétations de personnages dont les minifigs historiques sont aujoud'hui devenues inabordable sur le marché parallèle.

N'oublions pas que toute une génération de gamins attend avec impatience de pouvoir envoyer Batman et Robin combattre Bane et Poison Ivy sans risquer de détruire des minifigs dont le cours actuel dépasse souvent les 30  € pièce et auxquelles leurs parents ne laissent pas forcément accéder pour des raisons compréhensibles.

Du côté des collectionneurs, passionnés ou spéculateurs,  je ne saurais que trop conseiller l'achat de ce set. Il prendra inévitablement une valeur importante au fil des années pour une raison simple : Il s'agit d'un playset, ce qui signifie que la plupart des jeunes acquéreurs ne se priveront pas de l'assembler, le manipuler, et l'éparpiller au fond d'un coffre à jouets au fil du temps. Les stickers supportent très mal les manipulations, nous ne le savons que trop bien. Les minifigs ne survivent également que rarement aux manipulations par de jeunes enfants et les pièces se perdent facilement.

Au final, la Batcave restera toujours la Batcave, et les acquéreurs ayant raté l'occasion d'acheter ce set durant sa période de commercialisation seront tôt ou tard prêts à y mettre le prix pour combler leur frustration. Le set 7783 sorti en 2006 avait été commercialisé pour 90$ aux USA, il vous en coûtera aujourd'hui près de 400 $ si vous souhaitez vous l'offrir en état neuf sur Bricklink.

De mon côté, je suis bien évidemment attiré en priorité par les minifigs. Elles rejoindront celles de la gamme précédente et mes autres super héros customs ou non. Je ferais l'acquisition de ce set tout de même, et sans doute des autres de la même gamme pour nourrir ma nostalgie de l'époque où je lisais des comics, comme Strange ou Spidey en cachette le soir sous ma couette à l'aide d'une lampe électrique, ou de celle où j'ai découvert en 1989 au cinéma le Batman de Tim Burton avec Michael Keaton,  Jack Nicholson, Billy Dee Williams (Et oui, il jouait le rôle de Harvey Dent)  et la sublime Kim Basinger. 


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex
Voici une autre création "artistique" à base de LEGO proposée par olybop.info qui se veut une interprétation minimaliste des différents super héros à travers leurs caractéristiques les plus marquantes. 
Le résultat est dirons nous... créatif... mais trop de LEGO tue l'effet attendu et on se lasse sans doute un peu de voir les LEGO à toutes les sauces dans l'univers des créatifs.
Bref, je vous laisse juge de l'intérêt de cette série de posters....

Cliquez sur les visuels pour une vue grand format. 


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex
C'est avec quasiment un an d'avance sur la mise en production effective et la commercialisation des produits concernés que LEGO vient d'annoncer son partenariat avec Warner Bros / DC Universe et Disney / Marvel.

Cela a eu pour effet immédiat de ravir les fans et d'alimenter les spéculations sur les produits à venir.
Mais on peut se poser légitimement la question de savoir si LEGO n'a pas annoncé cette nouvelle gamme un peu tôt et si les attentes des fans ne seront pas déçues après de longs mois de spéculation.

D'un côté, les AFOLs de tous les pays vont de rumeurs en rumeurs et s'échauffent l'esprit en espérant  avoir droit à une gamme cohérente, abordable et composée de nombreux personnages issus des univers respectifs DC et Marvel.

D'un autre côté, les MOCeurs  et autres spécialistes de la minifig custom se sont réveillés et fournissent des réalisations de haut niveau qui n'ont rien à envier à la production officielle LEGO.
Le parallèle est inévitable, et pour chaque minifig custom dont on parle sur les divers forums, les attentes à propos des minifigs officielles s'envolent.

Depuis le vide laissé par l'arrêt des gammes Batman et Spiderman, le marché du custom est devenu florissant sur ces thèmes avec des produits vendus à des tarifs parfois indécents, sur eBay notamment.
Beaucoup d'AFOLs fans de Comics ont ainsi alimenté leur collection de ces minifigs à l'effigie de super héros et il va être difficile pour LEGO de rivaliser avec ces réalisations qui ne sont tributaires ni des contraintes financières ou industrielles que prend en compte le fabricant, ni d'une logique commerciale de masse.

Ainsi, la minifig de Green Lantern distribuée au Comic Con de San Diego n'a pas vraiment créé la suprise, de nombreux customs existaient déjà sur le marché avec une finition tout aussi pointue. L'un des meilleurs exemples reste le travail de Fine Clonier dont vous pouvez admirer les réalisations à cette adresse.

Les minifigs préliminaires entrevues lors du même Comic Con n'ont d'ailleurs pas rassuré les AFOLs. Ces prototypes à peine présentables et proposés à la hâte ont jeté le doute sur le niveau de la production à venir dans cette gamme de super héros. Peut-être aurait-il mieux valu ne rien montrer que de présenter ces minifigs décorées de stickers écornés, ou ces personnages qui n'ont plus rien de LEGO en terme de proportions comme la "minifig" de Hulk ou celle d'un Iron Man quelque peu ridicule avec son casque surdimensionné.

Chacun aura compris qu'il s'agissait pour LEGO d'anticiper sur 2012 et de créer un emballement médiatique autour de ces licences lucratives. Malgré tout, le doute subsistera jusqu'à la disponibilité effective des premiers sets, et chacun jugera alors avec son propre niveau d'exigence de l'intérêt d'investir dans cette nouvelle gamme.

En attendant, je regarde régulièrement ce que propose le marché du custom et malgré mon "intégrisme"  et ma fidélité à LEGO sur ce sujet, je suis de plus en plus ouvert à l'idée d'investir dans des produits qui sont le fruit du travail de gens passionnés et créatifs.
A ce rythme, LEGO pourrait se voir pris à son propre jeu : A trop stimuler la créativité de ses clients, ces derniers pourraient lui damer le pion et servir de maître étalon sur le niveau de qualité attendu par des consommateurs toujours plus exigeants.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex
C'est une petite déception, mais on se doute que les minifigs présentées lors du Comic Con sont des versions préliminaires voire des prototypes : Iron Man a la grosse tête.

La minifig de Tony Stark dans son armure high tech a un problème de proportions, c'est indéniable. Mais il va falloir faire un choix : Avoir une minifig avec une tête et un casque dont la visière s'ouvre, ou une minifig avec une tête classique sérigraphiée mais sans la possibilité de découvrir le visage de Robert Downey Jr.

Sur le cliché ci-contre, on voit clairement le parti pris de LEGO : Proposer une minifig dotée d'un visage plutôt ressemblant à celui de l'acteur (ou de Jack Sparrow, si on veut être mauvaise langue ...).

Personnellement, je préfèrerais un Iron Man avec tête classique bien sérigraphiée et une tête de rechange avec le visage de Tony Starck.
Nul doute que les choses vont encore évoluer en matière de design d'ici à la sortie effective de la gamme Super Heroes, et on peut espérer que LEGO tiendra compte des réactions suscitées par cette présentation lors du Comic Con de San Diego.

A titre de comparaison, je vous mets ci-dessous une image du film sur laquelle on voit Tony Starck avec son casque ouvert, une minfiig custom assez proche de celle proposée par LEGO, et un exemple de minifig custom réalisée par miniBIGS qui démontre qu'il est possible d'avoir un Iron Man ressemblant sans surdimensionner les proportions du personnage.