Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70909 Batcave Break-In

La Batcave, c'est le marronnier des différentes gammes LEGO DC Comics mettant en scène le justicier de Gotham City : les fans de la première heure auront connu le set 7783 The Batcave : The Penguin and Mr Freeze's Invasion commercialisé en 2006, ceux arrivés plus tard dans l'univers LEGO possèdent probablement le set 6860 The Batcave sorti en 2012. Sans parler de la Batcave du set 76052 Classic TV Series Batcave sorti cette année.

The LEGO Batman Movie se doit de mettre en scène le repaire de Batman et c'est donc la version plastique de cette grotte/garage high-tech du film qui nous intéresse aujourd'hui avec le set 70909 Batcave Break-In (1047 pièces - 109.99 €).

70909 Batcave Break-In

En préambule, je précise qu'une Batcave sans stickers, c'est comme une bataille sur Hoth sans Snowtroopers, ça na pas de sens. Impossible de présenter le contenu de cette boite sans passer par une séance d'alignement / collage d'autocollants. La Batcave ne ressemblerait pas à grand chose sans tous les écrans de contrôle.

Comme d'habitude avec les produits LEGO, oubliez la boite et son design alléchant si vous voulez vous faire une idée précise de ce qui se trouve à l'intérieur. La Batcave LEGO version 2017 n'a rien d'une cave. Ni d'une grotte. Il faudra faire preuve d'imagination pour resituer l'ensemble des éléments fournis dans leur contexte.

A ce sujet, une idée qui pourrait nous aider à mettre en scène ce type de set : et si la boite contenait un simple panneau cartonné servant de background à la scène en question ? LEGO sait utiliser ce procédé pour les visuels sur les boites, pourquoi ne pas aller au bout du concept. La boite elle-même pourrait d'ailleurs jouer ce rôle avec une impression spécifique sur la face interne. Je sais, je sais....

Concernant la Batcave, vous aurez vite fait d'assembler le tout et de passer à autre chose.  On assemble les trois modules, on les connecte entre eux et voilà. C'est sans challenge, et le résultat final est quand même très quelconque sans parler du sentiment de déjà-vu. Rien ne ressemble plus à un playset LEGO qu'un autre playset LEGO. La Batcave de 2006 était conçue sur le même schéma, les sets 6868 Hulk's Helicarrier Breakout et 6873 Spider-Man Doc Ock Ambush aussi.

70909 Batcave Break-In

Rapide coup d'œil sur les deux véhicules fournis : Oswald Cobblepot aka The Penguin est ici accompagné de sa Duckmobile et de deux pingouins menaçants. L'engin est très original, un point pour ça. Et ce canard amphibie suréquipé est dans tous les cas plus élaboré que celui vu dans le set 70610 Batman : The Penguin Face-off sortie 2014.

70909 Batcave Break-In

L'autre engin est un hors-bord surnommé "Riptide". C'est simple, mais j'aime beaucoup les lignes agressives de ce BatBoat qui ne flotte pas. C'est LEGO qui le précise sur la boite, au cas où vous voudriez tenter l'expérience dans votre baignoire.

70909 Batcave Break-In

Bref, oublions les à-côtés et occupons-nous des fonctionnalités du set. À gauche, une cellule (dont on se demande ce qu'elle fait en plein milieu du repaire secret de Batman), des trucs qui tournent, des trucs qui tombent, une rampe qui bouge, à droite un carrousel qui permet de faire disparaitre Bruce Wayne et le faire réapparaître en Batman à condition d'y positionner correctement les deux minifigs, etc... La plupart de ces fonctions sont sans grand intérêt sauf à avoir beaucoup d'imagination et rien d'autre à faire.

La "vraie" fonctionnalité de cette boite est ailleurs : il s'agit de la reproduction, en beaucoup moins ambitieux, du système qui fait défiler les différents costumes vu dans le trailer du film. LEGO a pensé à tout : trois costumes sont fournis mais le dressing dispose de sept emplacements.

Vous avez compris la suite, il y a donc de la place pour intégrer dans votre Batcave quelques tenues supplémentaires. L'idée est intéressante, même si l'ensemble fait peine à voir. C'est bancal, ça tremble un peu dès qu'on manipule le mécanisme permettant d'actionner ce dressing mobile, difficile d'y intégrer les minifigs dont le dos est habillé d'équipements volumineux et à part le principe du défilement des différentes tenues, ce système n'a absolument rien à voir avec celui du film...

70909 Batcave Break-In

Qui dit Batcave, dit nombreux écrans de contrôle et donc flopée de stickers.  Je ne donne pas cher de la peau de ceux servant à habiller les écrans ci-dessous. La poussière, la lumière, les manipulations multiples et le temps feront leur ouvrage. Votre Batcave aura probablement moins fière allure dans quelques mois et c'est dommage. Au passage, l'ensemble des écrans forme en principe un Bat-logo. En principe. À peu près.

70909 Batcave Break-In

Du côté des minifigs fournies, on commence avec quatre versions de Batman : la version habituelle présente dans toutes les boites de cette gamme et trois costumes, avec de gauche à droite : Raging Batsuit, Scu-Batsuit et The Bat-Pack Batsuit. Les trois costumes supplémentaires sont livrés avec des têtes blanches non tampographiées. Ce sont des tenues supplémentaires, à vous de transférer la tête de Batman sur chacune d'entre elles.

70909 Batcave Break-In

70909 Batcave Break-In

En bonus dans la boite, Bruce Wayne et son noeud papillon, Alfred Pennyworth et son crâne dégarni, The Penguin et ses deux "hommes de main", les deux pingouins aux yeux rouges surarmés. Pas de Robin. Il avait pourtant sa place dans ce set à en juger par ce qu'on pu voir du film dans les différents trailers déjà diffusés.

70909 Batcave Break-In

70909 Batcave Break-In

Non, décidément, je n'arrive pas à m'enthousiasmer pour cette Batcave vendue 109.99 €. C'est vraiment trop minimaliste, tout y est réduit à sa plus simple expression et il est vraiment difficile d'y retrouver l'esprit de la Batcave immense vue dans les trailers du film... C'est tout là le problème, cette Batcave n'est même pas une version réduite crédible de celle du film.

Que LEGO fasse des concessions pour rendre ses produits abordables, je peux le comprendre. Mais là, on atteint vraisemblablement les limites de ce raisonnement et même les plus indulgents auront du mal à prétendre le contraire sans faire preuve d'un peu de mauvaise foi.

Au final, c'est vous qui voyez. Cette Batcave n'a rien d'innovant ni de flamboyant, c'est un playset à la sauce LEGO comme il en existe déjà quelques-uns et qui a été vaguement adapté pour ressembler à la Batcave du film. Les collectionneurs ne pourront quant à eux pas faire l'impasse sur les minifigs exclusives fournies.

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 3 janvier 2017 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

TheDeadKing - Commentaire posté le 28/12/2016 à 22h59


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70903 The Riddler Riddle Racer

Dans la gamme de sets basés sur le film The LEGO Batman Movie, il y a évidemment du bon et du moins bon. Je pense qu'avec ce set 70903 The Riddler Riddle Racer (254 pièces - 5 minifigs - 34.99 €), on bascule du côté du moins bon avec une boite qui n'est au final qu'un prétexte pour nous vendre cinq minifigs.

En général, j'aime les véhicules LEGO. Sauf quand je me demande ce qu'ils font là. Et dans le cas de ce set, il va falloir me donner une excellente explication à la présence de cette voiture de sport au volant de laquelle The Riddler se déplace. Rien à dire sur la voiture elle-même, c'est bien fait, ça roule, c'est sportif et les couleurs sont celles du conducteur. Mais j'attends avec impatience de voir le film pour pouvoir faire un lien entre la chose et le personnage.

70903 The Riddler Riddle Racer

Encore une fois, LEGO a fait un bel effort d'intégration des lance-missiles pour ne pas défigurer le véhicule. En appuyant sur l'arrière de la voiture, on peut orienter le tir et s'assurer ainsi qu'on ne retrouve jamais les deux missiles verts fournis. J'oubliais, on peut aussi relever les phares avant. Et c'est tout pour les fonctionnalités. Pas de cachette, de surprise, de devinette, de trappe dissimulée, histoire de coller à la personnalité du propriétaire. Juste une voiture.

70903 The Riddler Riddle Racer

70903 The Riddler Riddle Racer

Avec ce set, c'est donc a priori du côté des minifigs que ça se passe. Oublions Batman, je crois que nous avons tous compris qu'il faudra faire avec lui dans toutes les boites, et essayons de nous régaler avec les quatre autres personnages fournis.

Pour accompagner The Riddler, ici livré avec un magnifique costume à moitié tampographié (rien sur les jambes) et un chapeau avec perruque intégrée, il faudra se contenter de Margaret Pye aka MagPie, Julian Day aka Calendar Man et Charles "Chuck" Brown aka Kite Man. Ce sont clairement des super héros de seconde zone et, si vous n'êtes pas un spécialiste de l'univers DC Comics, il est fort probable que vous n'avez jamais entendu parler de ces personnages. Qui  rêvait quand il était plus jeune d'être Calendar Man ? Comme si au moment de boucler la gamme, LEGO, ne sachant que faire de ces minifigs, avait décidé de rajouter une boite à la gamme et de les mettre dedans. Je parie même que Kite Man finira tôt ou tard dans le tiroir LEGO City de certains.

70903 The Riddler Riddle Racer

Bref, vous l'aurez compris, je ne suis pas vraiment emballé par cette boite. Les minifigs sont certes très sympathiques, elles sont fournies avec de nombreux accessoires, mais l'ensemble est trop générique et un peu cher.

Si les personnages exclusifs fournis trouveront leur place dans ma collection, je n'éprouvais jusqu'ici pas de sentiment particulier de manque lié à leur absence dans la gamme LEGO. Encore une fois, il faudra attendre de voir leur niveau d'implication dans le film pour se faire une idée plus précise de leur importance dans ce casting sans fin.

34.99 € pour cette nouvelle version du Riddler, sa voiture et ses quatre acolytes, c'est  tout de même beaucoup trop cher à mon goût.

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 28 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Totof - Commentaire posté le 23/12/2016 à 11h19

70903 The Riddler Riddle Racer


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70906 The Joker Notorious Lowrider

Parmi les nombreux sets déjà annoncés autour de la sortie du film The LEGO Batman Movie, la référence 70906 The Joker Notorious Lowrider se démarque immédiatement par la couleur dominante de son contenu qui contraste avec les très austères Bat-machins à dominante noire. Et c'est tant mieux.

Cette boite de 433 pièces (prix public 49.99 €) permet d'assembler un véhicule que je trouve très réussi et qui à mes yeux justifie largement son achat, même si les trois minifigs fournies sont évidemment un argument de poids. J'apprécie d'ailleurs que l'intégralité des pièces fournies soient utilisées pour le modèle principal du set. Pas de lampadaire, de bout de mur ou de de morceau de trottoir, tout est dans le "Lowrider" du Joker.

Tous les codes ou presque de ces engins popularisés par une génération de rappeurs américains sont présents. C'est du Pimp my Ride bien flashy à la sauce The LEGO Batman Movie et ça fonctionne. Une double rangée de phares à l'avant aurait permis de coller un peu plus au look de Chevrolet Impala ou de Cadillac Eldorado du véhicule, mais c'est du chipotage.

Alors que l'intérieur de certains véhicules LEGO ne permet pas toujours d'y intégrer plus d'une minifig, celui-ci dispose deux sièges suffisamment spacieux pour que vos personnages s'y installent confortablement. Je l'ai fait, vous le ferez aussi.

70906 The Joker Notorious Lowrider

Qui dit Lowrider dit suspensions modifiées pour permettre au véhicule de rouler en position haute ou basse et même de sauter, histoire d'amuser la galerie et de se faire remarquer. Le Joker est le propriétaire rêvé pour ce type d'engin qui sied à son extravagance naturelle.

La version LEGO est donc équipée d'un système de suspension plutôt efficace. Une simple pression sur l'avant ou l'arrière de la voiture suffit à abaisser ou à remonter les suspensions concernées. Chaque acquéreur de cette boite passera donc probablement quelques longues minutes à essayer toutes les combinaisons possibles.

70906 The Joker Notorious Lowrider

70906 The Joker Notorious Lowrider

70906 The Joker Notorious Lowrider

Sous la voiture, deux ensembles de deux élastiques associés à un mécanisme simple font le travail et permettent de choisir la position de chaque roue.  Au risque de radoter, LEGO ne fournit pas d'élastiques de remplacement. Le temps et les nombreuses manipulations auront tôt ou tard raison de ces consommables qui devront alors être remplacés pour conserver la fonctionnalité principale du set. Et oui, je considère les stickers, les capes et les élastiques comme des consommables par opposition aux éléments en plastique qui sont eux des produits largement plus "durables".

Vous me direz que trouver deux élastiques lambdas de remplacement n'est pas très compliqué.  Je préfère utiliser ceux fournis par LEGO : ils sont parfaitement adaptés au résultat mécanique voulu par le designer et j'évite de mélanger des éléments non issus de la production LEGO avec mes sets. C'est très personnel, je vous l'accorde.

70906 The Joker Notorious Lowrider

Autre fonctionnalité qui pour une fois a été judicieusement dissimulée pour ne pas défigurer inutilement le véhicule :  les deux lance-missiles qui sont installés dans le coffre. C'est esthétiquement pertinent et ça rajoute un peu de fun à cette fonction. Les deux lance-missiles sont activés par les deux pins Technic bleus visibles au milieu des haut-parleurs situés sur la plage arrière. C'est discret et c'est tant mieux.

70906 The Joker Notorious Lowrider

J'oubliais presque que ce Lowrider est accompagnée de trois minifigs : Le Joker, Harley Quinn et Batgirl. On pourra débattre de ce sourire carnassier qui s'affiche sur le visage du Joker, mais Harley Quinn et Batgirl sont très réussies. Double visage pour tout le monde, tampographie à gogo. Le masque de Batgirl est en deux parties (la queue de cheval se détache), Harley Quinn est livrée avec deux patins à roulettes et une batte de baseball tampographiée.

70906 The Joker Notorious Lowrider

70906 The Joker Notorious Lowrider

70906 The Joker Notorious Lowrider

En résumé, ce set est l'un de mes préférés de cette gamme basée sur le film The LEGO Batman Movie.  Quelle que soit la présence à l'écran de ce véhicule, son look et cette fonctionnalité liée aux suspensions sont des arguments suffisamment convaincants pour que j'envisage son acquisition. Les trois minifigs sont un bonus de luxe pour un produit très complet, jouable et bien dans l'esprit LEGO.

Pour vous donner une idée plus précise du gabarit de ce Lowrider face à certains des autres véhicules de la gamme, voici un bonus :

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 24 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Piston - Commentaire posté le 22/12/2016 à 9h43


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70904 Clayface Splat Attack

Voici un set de la gamme The LEGO Batman Movie qui se place probablement chez de nombreux fans dans la catégorie "à acheter éventuellement si mon budget me le permet" : La référence 70904 Clayface Splat Attack, avec ses 448 pièces, sa dominante Medium Nougat (266 pièces), ses deux minifigs dont une qui sera disponible dans une flopée d'autres boites et son prix public fixé à 34.99 €, n'est pas ce qu'on peut appeler un produit a priori attrayant.

Pas de véhicule dans cette boite, il faut donc se contenter d'une figurine à assembler d'une quinzaine de centimètres de haut et de deux minifigs.

Rien de compliqué concernant l'assemblage de Clayface. Le squelette intégrant les points d'articulation est assemblé en quelques minutes. Il faut ensuite être vigilant durant la phase d'empilement des Round Plates 2x2 qui se chevauchent et se superposent.  L'ensemble se tient plutôt bien à l'arrivée, les articulations permettent un grand nombre de poses et on peut manipuler le personnage sans que tout se décroche.

70904 Clayface Splat Attack

Pour encore plus d'action et une fois que vous aurez perdu les Round Plates 1x1 éjectées par les deux Stud-Shooters embarqués, il est possible de remplacer l'un des avant-bras par un marteau, encore une fois sans tout démolir.

Dommage que LEGO n'ait pas fait l'effort d'intégrer une paire de mains comme celles qui apparaissent dans le trailer du film. Après tout, Clayface peut changer de forme à l'envi, et ce set aurait du être un parfait exemple de cette modularité si facilement convertible en briques LEGO. C'est mesquin.

Détail très intéressant que peu de reviews ont mentionné, il suffit d'inverser les deux briques tampographiées représentant les yeux du personnage pour changer son expression. C'est brillant et ça ne coûte pas plus cher. La tête de Clayface est orientable mais l'amplitude est très limitée. Pas de stickers dans cette boite.

70904 Clayface Splat Attack

Du côté des minifigs, on oublie Batman et on se concentre sur l'autre minifig du set : Mayor McCaskill. Ce personnage féminin au teint halé sera incarné, vocalement et dans la version originale du film, par la chanteuse Mariah Carey. Pour l'instant, cette minifig est exclusive à cette boite.

70904 Clayface Splat Attack

La chevelure blonde est magnifique et l'écart de teinte entre le visage et le décolleté est minime. Service minimum pour le tailleur de la dame : design relativement générique et pas de tampographie sur les jambes. Deux expressions faciales sont fournies, pour permettre d'adapter l'humeur du personnage à la situation.  Je ne suis pas certain que ce personnage féminin sans super-pouvoirs ni background existant dans l'univers DC Comics arrive à convaincre les fans de dépenser 34.99 € dans ce set sauf si sa présence à l'écran est importante.  À confirmer en février prochain.

70904 Clayface Splat Attack

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 18 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

ad_the_foxx - Commentaire posté le 13/12/2016 à 14h00


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70908 The Scuttler

"...Batman fonce dans la Batbooster pour sauver les otages pris par le Joker à la fête pour le départ à la retraite du Commissaire Gordon..". Ce n'est pas moi qui le dit, mais c'est la description officielle de ce set 70908 The Scuttler qui contient 775 pièces et six minifigs et pour lequel il faudra débourser 89.99 € sur le LEGO Shop, dans les LEGO Stores ou dans votre magasin de jouets préféré dès le 1er janvier 2017.

70908 The Scuttler

Cet engin, en tout cas une variante qui reprend certains éléments du véhicule livré dans ce set, fait une brève apparition dans l'un des trailers du film au cours d'une scène où il est assemblé à la volée à partir des pièces d'un autre engin volant qui s'est manifestement écrasé.

Ce n'est pas, à mon avis, le meilleur set de cette première vague de boites basées sur le film. Mais les goûts et les couleurs ne se discutant pas, chacun appréciera ou pas l'esthétique générale de l'engin.

Les quelques fonctionnalités offertes se résument à faire prendre toutes sortes de poses à l'ensemble via les pattes mobiles. Et à éjecter un filet en poussant sur un levier pour essayer de capturer les deux méchants de la boite, le Joker et Poison Ivy.

Deux cockpits sont à votre disposition, le plus spacieux (fixe) étant celui qui est a priori utilisé en vol, l'autre avec ses oreilles de chauve-souris (mobile) étant un poste de pilotage qui me semble vaguement dédié aux déplacements terrestres.

70908 The Scuttler

D'apparence très rustique, le mécanisme manuel d'éjection du filet fait pourtant plutôt bien son travail. Le matériau utilisé pour le filet reprend immédiatement sa forme initiale après l'éjection et on se prend vite au jeu.

70908 The Scuttler

Batman dispose ici d'un jetpack minimaliste qui s'insère complètement dans le cockpit principal de la bête, une fois que vous avez trouvé la bonne position pour que les deux propulseurs ne gênent pas (trop) la fermeture de la verrière.

70908 The Scuttler

Pour encore plus de jouabilité, LEGO a tout de même tenu à intégrer pas moins de six Studshooters, histoire de vous permettre de perdre encore plus rapidement les quelques munitions fournies.

Petit challenge pour les plus jeunes du côté du montage, plusieurs parties sont à assembler deux fois mais avec un effet de miroir pour habiller les pattes de l'engin.

Il faut être minutieux et bien suivre les instructions. Je précise que l'assemblage de ces sets est facilité par la présence de sachets numérotés. Chaque sachet permet d'assembler une portion de l'engin/véhicule/bâtiment fourni et généralement un ou deux personnages, ce qui est une excellente méthode pour s'assurer que les plus jeunes restent motivés par le processus.

70908 The Scuttler / Batbooster

Les minifigs fournies sont au nombre de six : Batman (encore lui...), le Joker dans une version qui n'est à mon sens pas la meilleure que LEGO nous ait proposé et livré ici avec un superbe costume tampographié associé à une queue-de-pie pour compléter l'ensemble, une Poison Ivy vraiment magnifique et presque aussi glamour que Jessica Rabbit, le Commissaire Gordon de retour de deux semaines de vacances aux Antilles, Barbara Gordon également de retour de vacances et en mode Rainbow Six et Dick Grayson, qui au fil des comics a endossé les costumes de Robin, Nightwing et même Batman, ici habillé avec ce qu'il a trouvé au fond de son placard, dont un noeud papillon fourni en double au cas où vous égareriez un exemplaire.

Visages alternatifs pour tout le monde, c'est toujours ça de pris.

70908 The Scuttler / Batbooster

70908 The Scuttler

Beaucoup de stickers dans ce set, 25 en tout. La plupart servent à habiller l'engin en lui rajoutant quelques détails techniques. Dommage que le "BANG!" du pistolet du Joker soit aussi à base de stickers : Le léger écart de teinte entre le rouge de la pièce et celui du sticker, les contours visibles et le risque de mal positionner l'autocollant sont autant de détails qui gâcheront un peu le plaisir.

D'ailleurs, au passage, si LEGO nous lit : fournir deux planches de stickers en standard permettrait de garantir la possibilité de les remplacer lorsque le besoin s'en fait sentir et d'éviter que les fans harcèlent le service client. En prime, savoir qu'on dispose d'une "seconde chance" éviterait à certains d'entre nous de vivre cette étape comme un exercice fastidieux d'alignement qui peut vite être gâché par une pose hasardeuse... Certaines pièces sont fournies en double, je pense que les stickers, maillons faibles du concept LEGO, mériteraient le même traitement.

70908 The Scuttler / Batbooster

Enfin, au chapitre des doléances (c'est bientôt Noël...) et puisqu'il semble d'après le trailer que l'engin est une création à la volée en mode Maître Constructeur, un éventuel modèle secondaire aurait été le bienvenu, histoire de prolonger "l'expérience créative".

Sauf si ce Scuttler/Batbooster bénéficie d'une présence très importante à l'écran, je ne suis pas certain que ce set soit un incontournable de la gamme. Les collectionneurs de minifigs pourront toujours acquérir les différents personnages au détail si le prix à l'unité reste raisonnable,

Cet engin au look futuriste reste en plus difficile à manipuler et on se demande souvent par quel côté le prendre en main. Avant d'acheter cette boite, rappelez-vous que d'autres sets de cette gamme méritent largement plus d'avoir les honneurs de votre porte-monnaie.

70908 The Scuttler

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 11 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Krikri - Commentaire posté le 05/12/2016 à 19h54