Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Après un rapide aperçu des 8 premiers personnages, on enchaîne aujourd'hui avec la deuxième partie des minifigs de la nouvelles série de 16 personnages DC à collectionner (réf. LEGO 71026).

L'une des bonnes surprises de cette série de minifigs à collectionner, c'est la présence de Jay Garrick. Le personnage porte ici une veste boutonnée à droite comme dans le comic Smallville Titans #1 mais on retrouve aussi certains des attributs de la version Earth-2 vus dans Flash #123. Je ne suis pas vraiment convaincu par les éclairs fixés sur la pièce transparente à glisser sur le cou de la minifig mais ces éléments sont amovibles. Le casque gris est réussi, il est peut-être un peu large ce qui écrase visuellement la minifig. Jolie tampographie sur le côté des jambes, et dans tous les cas je suis ravi de pouvoir ajouter cette version de Flash à ma collection.

Aquaman est inspiré de la version vue dans Aquaman #45 publié en 1998 et la minifig est parfaite avec une protection de torse très bien réalisée, une paire de jambes en deux couleurs avec impression du motif en écaille et un bras tampographié sur toute la surface extérieure avec un motif simple mais convaincant. La tête est celle de la version livrée plus tôt cette année dans le set 76116 Batman : Batsub and the Underwater Clash, elle fait le job. Sinon, vous aurez aussi dans le sachet un poisson vert clair inédit, c'est toujours ça de pris.

Huntress porte la tenue New 52 du personnage et c'est presque réussi de la tête aux pieds en passant par les épaulettes tampographiées sur le haut des bras. Dommage pour les bandes blanches un peu terne sur le torse noir. Je ne suis pas totalement convaincu par l'utilisation de la ceinture de Batman / Catwoman ici, j'aurais préféré une tampographie avec une boucle de ceinture ronde plus fidèle au costume du personnage.  Pour le reste, c'est très correct et très homogène avec de fines lignes qui  contribuent à mettre en valeur la tenue moulante d'Helena Rosa Bertinelli.

La minifig de Stargirl semblait très réussie sur les visuels officiels, elle l'est un peu moins en vrai. La zone qui aurait du être de couleur chair sur le torse est d'une pâleur affligeante qui gâche un peu le rendu et il manque un peu d'encre blanche aux genoux. Les étoiles sur les bras et le torses sont aussi en principe blanches, elles virent un peu au gris ici. La ceinture de Susan Caraway est en revanche un bon exemple de ce que j'aurais aimé voir sur Huntress. La minifig est ici accompagnée de son bâton cosmique qui prend des air de tube de verrier avec de la matière en train de fondre au bout. Bof, l'accessoire méritait une pièce plus aboutie avec le décroché au bout du manche.

Mister Miracle est le roi de l'évasion, il est donc logique qu'il soit ici livré avec une paire de menottes et une chaîne. La tenue de la minifig est celle vue depuis 2017 dans le comic Mister Miracle et la version LEGO est à mon avis très réussie : L'effet de superposition et de relief des différents éléments du costume est vraiment bluffant. Ici aussi, LEGO met en avant tout son savoir-faire en matière de moulage et de tampographie et même si c'est au service d'un personnage moins connu que d'autres, cette minifig vaut vraiment le détour.

Metamorpho est lui aussi un personnage de second plan pour beaucoup de fans, mais la minifig est très fidèle au personnage avec des textures et des couleurs différentes pour les deux jambes et les deux moitiés du torse, bras inclus. Visuellement, ça fonctionne et il était difficile de faire plus ressemblant avec la version comic de Rex Mason. Un détail technique qui gâche un peu le rendu : la zone du cou sur le torse ressort d'un joli rose, mais elle devrait être blanche comme la tête, c'est d'ailleurs le cas sur les visuels officiels. Petit problème d'alignement du slip noir qui laisse apparaître le brun de la jambe droite mais on fera avec.

Simon Baz est ici en version Prime Earth, avec un costume sobre mais fidèle à la version Comic. Dommage que le masque lui donne un petit côté catcheur mexicain, mais c'est aussi le cas dans les comics. Le blanc qui entoure le logo placé sur le torse est ici plutôt...blanc et c'est une excellente nouvelle. Pour le reste, je retiens le liseré vert clair à la jonction entre les deux zones de couleurs différentes des jambes, c'est aligné. Belle coordination entre le vert du torse est celui du bas des jambes et du haut des bras. Le personnage dispose de son anneau de pouvoir et de sa batterie qui permet de le recharger.

La minifig de Sinestro est basée sur la première apparition du personnage dans Green Lantern (vol.2) #7 publié en 1961 : Le costume est vraiment fidèle à la version comic de référence où le personnage affiche une coupe de cheveux à laquelle la version LEGO ne rend malheureusement pas hommage. On fera avec. Le slip est ici réalisé en conservant la base bleue des jambes et en tampographiant du noir autour. C'est plus joli que sur d'autres minifigs qui ont des problèmes d'alignement à cet endroit précis. Anneau de pouvoir et batterie indispensables dans le sachet, tout y est.

Bref, cette série de 16 personnages a le mérite de donner un peu de profondeur à l'univers DC Comics en version LEGO en nous permettant d'obtenir quelques personnages inédits qui n'auraient pas forcément trouvé leur place dans un set et des variantes historiques de référence pour certains personnages de premier plan.

Tout n'est pas parfait sur le plan technique, mais LEGO nous offre tout même une belle démonstration de son savoir-faire et de son expérience dans les domaines de l'injection et de la tampographie. À 4 € le sachet, c'est la moindre des choses et il est difficile de rester insensible à l'écart entre ce que nous promettent les visuels officiels et les versions réelles de certains personnages.

Comme je le disais sur Hoth Bricks, on sait que certains revendeurs n'auront accès qu'à des boites de 30 sachets mais on ne connait pas encore la répartition exacte de ces boites. Dans le meilleur des cas, on pourra compter sur une série complète et 14 personnages supplémentaires. Prudence donc si vous précommandez à plusieurs chez Minifigure Maddness qui propose une offre intéressante pour un lot de deux boites des 30 sachets.

Note : une série complète de 16 personnages, fournie par LEGO, est mise en jeu. Date limite fixée au 25 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

maxtet - Commentaire posté le 18/12/2019 à 18h54

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

71026 DC Comics Collectible Minifigures Series

On s'intéresse aujourd'hui aux minfigs à collectionner de la nouvelle série LEGO DC Comics portant la référence 71026. Trop de personnages de seconde zone pour certains, pas les personnages attendus pour d'autres, difficile de satisfaire tout le monde et vous avez dans tous les cas déjà eu largement le temps de vous faire une idée très précise du contenu de cette série de 16 sachets qui divise un peu les fans.

Cette nouvelle série de minifigs a au moins le mérite d'exister et elle fera probablement découvrir quelques personnages méconnus de l'univers DC à certains fans qui se contentaient jusqu'ici des personnages majeurs et récurrents que LEGO nous livre régulièrement dans des sets plus ou moins réussis.

71026 DC Comics Collectible Minifigures Series

Je me contenterai donc comme d'habitude de vous livrer quelques réflexions personnelles sur ces figurines sans en faire des tonnes. Je ne vais non plus vous faire un exposé académique sur l'accessoire transparent fourni dans chaque sachet qui permet de présenter les différents personnages dans une pose plus dynamique que d'habitude. C'est cool, vous le verrez sur les différentes photos, mais ça ne fait pas tout, surtout à 4 € le sachet.

Pour les collectionneurs de variantes, il y a  bien sûr dans cette série quelques personnages habituels, livrés ici dans une version différente de celles déjà rencontrées dans les différentes boites commercialisées. L'inévitable Superman est ici en version Rebirth, sans son slip rouge et avec une musculature qui bénéficie d'un bel effet d'ombre et de relief sur le torse. L'effet bottes suggéré sur les jambes est un peu minimaliste mais on fera avec. La minifig est en revanche accompagnée d'une jolie Tile exclusive représentant le Daily Planet.

Bat-Mite est fan de Batman au point d'en endosser la tenue, mais avec un peu moins d'allure. On retrouve bien ici le côté un peu négligé de la tenue de ce personnage avec un logo cousu sur la poitrine, une ceinture mal rangée et un masque dont l'une des oreilles pend. En bon fan, Bat-Mite lit des comics et il est ici livré avec une très jolie couverture du Detective Comics #27 publié en 1939 dans lequel Batman faisait sa première apparition. Rien que cet accessoire, ce sachet mérite à mon avis toute votre attention.

71026 DC Comics Collectible Minifigures Series

Wonder Woman est ici dans la tenue introduite en 1941 dans le 1er volume des aventures du personnage. Le torse de la minifig est presque parfait, si on ne tient pas compte de la teinte couleur chair ratée qui vire au rose et qui n'est plus assortie avec le visage et les bras. L'ensemble jupe / jambes fonctionne bien et LEGO n'a pas lésiné sur la finition des jambes. La teinte Flesh des jambes n'est pas parfaitement centrée mais la jupe dissimule un peu ce défaut technique.

La minifig de Cheetah livrée ici est différente de celle fournie en 2018 dans le set 76097 Lex Luthor Mech Takedown, il s'agit de Priscilla Rich dont la première apparition date de 1996 dans Wonder Woman #160. Même si la tenue du personnage ravira les fans de personnages déguisés en animaux, il manque à mon avis une paire de griffes jaunes. Sur fond jaune, la teinte chair du haut du torse est à peu près assortie avec celle de la tête, c'est presque un exploit quand on voit ce que cette superposition de couches donne souvent sur d'autres figurines.

71026 DC Comics Collectible Minifigures Series

Comme Superman, Batman ne pouvait pas être absent d'une série de personnages basée sur l'univers DC. On échappe heureusement à une énième variante sans grand intérêt du personnage et on obtient la version du Detective Comics #27 paru en 1939 avec son masque aux oreilles plus allongées. la tenue est conforme à celle du comic avec un slip noir qui n'est malheureusement pas parfaitement centré et le bon symbole sur le torse. Le visage est comme d'habitude un peu trop pâle et le Batarang bleu est pour l'instant exclusif.

Le Joker présent dans cette série de minifigs à collectionner est basé sur le comic The Dark Knight Returns dessiné par Frank Miller et paru en 1986. La version minifig peine un peu à reproduire cette version très "sérieuse" du personnage mais il était difficile de faire mieux sans sortir des codes habituels utilisés chez LEGO. La tenue est simple mais conforme et le Joker dispose ici de deux accessoires  : une barbapapa rose et une carte à jouer dont la tampographie est très réussie avec un Joker de profil qui tient une carte sur laquelle on distingue la silhouette de Batman.

71026 DC Comics Collectible Minifigures Series

Bumblebee est ici livrée dans une version qui semble inspirée par celle de la série animée Teen Titans et la minifig est très aboutie avec un torse dont la finition serait parfaite si la partie chair était de la même teinte que les bras et la tête, ce qui n'est pas le cas. La couleur des deux zones qui féminisent le torse est encore plus proche de celle qu'il fallait obtenir et c'est dommage. Il suffisait pourtant d'appliquer la bonne couleur au centre et de mettre les zones latérales en noir. Les ailes sont élégantes avec une jolie et discrète tampographie qui contribue à les rendre visuellement fines et légères et le double visage est techniquement irréprochable.

Cyborg est lui ici dans une version très proche de celle qui fait la couverture de Tales of The New Teen Titans #1 paru en 1982 avec une armure ouverte sur les épaules, sur la poitrine et sur le haut de jambes. Le personnage est en prime ici accompagné des chaînes violettes visibles sur la couverture du comic en question. La finition de la minifig est parfaite, elle utilise d'ailleurs à peu toutes les techniques de moulage et et de tampographie que maîtrise LEGO pour un résultat vraiment très convaincant. Mention spéciale pour les reflets colorés sur les muscles du torse.

Le bilan est donc un peu mitigé pour cette première partie, avec des figurines globalement réussies mais dont la finition n'est pas toujours du niveau de ce qu'on peut espérer pour un produit vendu 3.99 € l'unité. À ce tarif, je ne laisse rien passer et je le répète, il faut toujours se méfier des visuels officiels fournis par LEGO (regardez celui de Bumblebee ou le visage de Batman...). La seconde partie arrive rapidement avec les 8 autres personnages de cette série de 16 qui sera disponible en janvier 2020.

Note : une série complète de 16 personnages, fournie par LEGO, est mise en jeu. Date limite fixée au 22 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Fish - Commentaire posté le 12/12/2019 à 00h43

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

40433 1989 Batmobile Limited Edition

On s'intéresse aujourd'hui rapidement à l'autre Batmobile qui sera disponible dès le 29 novembre : celle du set LEGO Batman 40433 1989 Batmobile Limited Edition qui sera offert pour l'achat du set 76139 1989 Batmobile (249.99 €).

Valorisé à 29.99 € par LEGO, ce petit set de 366 pièces a tout d'un produit qui aurait pu finir dans les rayons de la rubrique DC Comics sans avoir à rougir face aux autres boites déjà en vente.

Vous l'aurez compris, LEGO souhaite ici offrir une version compacte de l'imposant modèle du set 76139 et cette mini Batmobile inspirée elle aussi de celle vu dans le film de Tim Burton est un produit promotionnel haut de gamme comme on aimerait en voir plus souvent chez LEGO.

Cette interprétation plus ou moins à l'échelle minifig du véhicule est à mon avis au moins aussi convaincante que celle du set 76139, avec quelques inévitables compromis motivés par l'échelle réduite du modèle. La verrière du cockpit ne glisse plus vers l'avant mais elle bascule pour permettre l'accès au poste de pilotage prévu pour accueillir une minifig et les deux mitrailleuses placées sur le capot avant, ici incarnées par des Stud-Shooters, ne sont pas rétractables.

Le seul vrai reproche que je peux faire à ce modèle, c'est l'utilisation de tonneaux gris pour incarner les entrées d'air latérales. Je l'ai déjà dit, j'ai souvent un peu de mal avec le détournement régulier de ces tonneaux pour les transformer par exemple en réacteurs et je les trouve inappropriés ici aussi. Ils ne sont même pas de la bonne couleur et on ne voit qu'eux. Certains y verront un clin d'œil aux nombreuses possibilités offertes par certains éléments de l'inventaire LEGO, j'y vois plutôt une solution paresseuse qui gâche un peu l'aspect général du modèle.

40433 1989 Batmobile Limited Edition

40433 1989 Batmobile Limited Edition

Pour le reste, cette mini Batmobile est comme sa grande sœur livrée avec un support rotatif sur lequel vient s'accrocher une petite plaque de présentation. C'est d'ailleurs le seul sticker de la boite qui habille cette petite plaque.

Du côté des fonctionnalités, en marge de la verrière mobile, le déplacement du véhicule fait tourner la tuyère du réacteur à l'arrière. C'est anecdotique mais c'est toujours bon à prendre sachant que les plus jeunes auront l'occasion de découvrir lors de l'assemblage le mécanisme simple qui permet d'obtenir cet effet.

Il n'y a pas vraiment lieu d'en faire des tonnes au sujet de cette mini Batmobile, sachant qu'elle est en plus offerte pour l'achat d'un set qui est lui aussi tellement convaincant que de nombreux fans l'auraient acheté même sans ce cadeau.

Cette mini version est esthétiquement très réussie, elle est plaisante à construire et elle trônera sans problème sur vos étagères aux côtés de celles des sets 76119 Batmobile: Pursuit of The Joker, 76052 Batman Classic TV Series Batcave (2016),  76045 Kryptonite Interception (2016) et 76035 Jokerland (2015).  On peut regretter l'absence d'une minifig dans cette boite, mais ne soyons pas trop exigeants, Batman est déjà livré dans le set 76139 1989 Batmobile.

Bref, s'il fallait une raison de plus de craquer pour le set 76139 dès son lancement le 29 novembre, ce set devrait suffire à vous motiver. Ce sera le cas en ce qui me concerne, même si j'aurais de toute façon investi dans le set 76139 sans ce joli cadeau.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 8 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Anthonyme - Commentaire posté le 02/12/2019 à 13h24

40433 1989 Batmobile Limited Edition


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Batman 76139 1989 Batmobile

Comme promis, on jette rapidement un coup d'œil à la nouvelle Batmobile LEGO du set 76139 qui rend hommage au véhicule vu dans le film de Tim Burton sorti en salles en 1989. L'annonce officielle du produit vient juste d'avoir lieu, vous avez donc pu découvrir ce nouveau produit sous toutes les coutures et vous faire un premier avis. Je me contente donc comme d'habitude de vous livrer ici quelques réflexions personnelles et d'illustrer le tout avec de nombreuses photos des différentes étapes de construction. Ce sera à vous de découvrir le reste.

Autant vous le dire tout de suite, je suis conquis par ce set. La Batmobile de 1989 est pour moi la Batmobile ultime, celle qui incarne le mieux le véhicule puissant aux formes organiques piloté par le justicier de Gotham City. Le film de 1989 développait alors une ambiance bien plus sérieuse et sombre que celle de la série TV loufoque diffusée jusqu'ici et cette vision de la Batmobile aux airs de véhicule classique américain boosté avec des éléments d'avion de chasse m'avait fait forte impression.

3.50 kg de briques réparties en 24 sachets, pour 24 étapes de construction et on retrouve ici les techniques souvent utilisées pour les véhicules de la gamme LEGO Creator Expert, avec une structure interne à base de pièces Technic sur laquelle viennent prendre place différents sous-ensembles constitués de pièces classiques.

LEGO Batman 76139 1989 Batmobile

Si vous assemblez régulièrement des produits de cette gamme, vous serez ici en terrain connu et vous découvrirez au passage les solutions ingénieuses mises en œuvre pour reproduire le plus fidèlement possible les courbes du véhicule. La maquette finale de plus de 60 cm de long et 22 cm de large est impressionnante. L'allure générale du véhicule est conforme à la version vue à l'écran, avec quelques compromis sur les angles et autres arrondis sur lesquels je suis volontiers indulgent ici.

L'ensemble reste fragile par endroits, mais le véhicule est globalement manipulable sans tout casser. La présence du support rotatif fourni permet d'admirer la Batmobile sous tous les angles sans devoir la saisir par les flancs et risquer de décrocher quelques pièces. L'emplacement du châssis à aligner avec les excroissances du support est matérialisé par des pièces Technic bleues, c'est malin et ça évite de chercher le point d'équilibre du véhicule.

Comme d'habitude, l'inventaire est riche en pièces colorées qui trouvent leur place au cœur de la Batmobile. Ce panachage de coloris est très utile pour mieux décoder les instructions qui deviennent rapidement plus difficiles à visualiser en avançant dans les plages du livret. La carrosserie de la Batmobile étant noire, le liseré rouge présent autour des pièces à ajouter à chaque étape est ici très utile.

LEGO Batman 76139 1989 Batmobile

Pas de tonneaux ou autres pièces trop détournées de leur usage habituel ici et c'est à mon avis tant mieux. Le designer s'est aussi employé à limiter l'utilisation de très grosses pièces et c'est une bonne chose, à la fois pour le rendu global du modèle et pour le processus de construction. L'aspect maquette haut de gamme n'en est que renforcé, tout comme le plaisir de reproduire les courbes du véhicule à l'aide de petites pièces judicieusement placées. Je ne suis pas toujours fan des tenons apparents sur les maquettes LEGO destinées à l'exposition, mais pour une fois je trouve que l'équilibre entre surfaces lisses et zones de tenons visibles est ici plutôt cohérent.

Si le designer a su faire preuve d'une créativité incroyable dans la reproduction de la carrosserie de cette Batmobile, il n'en a pas pour autant oublié d'ajouter quelques fonctionnalités qui ajoutent du cachet au produit.

La direction des roues avant est fonctionnelle, les deux mitrailleuses embarquées sont déployées en tournant le réacteur placé à l'arrière et la verrière du poste de pilotage glisse vers l'avant pour dévoiler le spacieux intérieur. Les deux grappins placés sur les flancs du véhicules qui permettent dans le film de prendre des virages très serrés sont fixes, il ne sont pas éjectables.

Ces différentes fonctions pourront paraître anecdotiques à certains collectionneurs qui se contenteront d'exposer cette Batmobile, mais elles ont au moins le mérite d'être présentes et de faire la différence avec une "vraie" maquette statique.  Ceux qui ont vu le film à l'époque se souviennent forcément d'avoir été impressionnés par le processus d'ouverture de la verrière et le système de déploiement des deux mitrailleuses. Retrouver ici ces deux fonctionnalités phares de la Batmobile de 1989 est donc vraiment appréciable.

Deux détails un peu gênants se font remarquer en avançant dans la construction du modèle : de nombreuses pièces sont plus ou moins rayées et sur un ensemble noir, ça se voit. Il ne faudra pas hésiter à contacter le service client de la marque pour obtenir le remplacement de ces pièces trop rayées ou abîmées qui nuisent un peu à l'aspect maquette du produit.

Sur la verrière du poste de pilotage, la carrosserie intègre une plaque mate alors que le reste des éléments utilisés pour l'habillage extérieur de la face supérieure du véhicule est plutôt brillant. En prime, le disgracieux point d'injection placé au centre de cette pièce est vraiment trop visible à mon goût.

Les nombreux stickers fournis sont majoritairement utilisés sur des éléments intérieurs du véhicule comme le poste de pilotage ou les phares avant dont ils assurent l'opacité. Sans compter le gros sticker à coller sur la plaque d'identification fixée au support de présentation, il n'y a guère que les deux autocollants à poser sur les ailes arrières et ceux qui habillent les flancs des mitrailleuses rétractables qui restent visibles. Les habillages de roues avec le logo sont tampographiés, tout comme la verrière.

LEGO Batman 76139 1989 Batmobile

Cette boite permet aussi d'obtenir trois minifigs : Batman (Michael Keaton), The Joker (Jack Nicholson) et Vicky Vale (Kim Basinger), la journaliste et fiancée de Bruce Wayne dans le film de 1989. Les trois personnages profitent d'un petit présentoir en forme de corniche de toit habillé de deux gargouilles vues dans de nombreuses scènes du film.

La tenue de Vicky Vale est simple mais conforme a celle portée à l'écran par Kim Basinger dans certaines scène, sauf peut-être pour les jambes qui devraient être de couleur chair au moins à partir des genoux pour mieux reproduire l'effet jupe du costume du film. Le visage du personnage n'est pas inédit, c'est aussi celui de Black Widow, de Jyn Erso, de Mera ou encore de Padme dans certains sets.

La minifig du Joker est 100% inédite et reproduit à la perfection la version du personnage incarnée par Jack Nicholson. La continuité des pans du manteau jusque sur les jambes est assurée, dommage que le motif du pantalon ne descende pas un peu plus bas.

Si LEGO avait décidé de ne fournir que Batman dans cette boite, je m'en serais contenté. La minifig est magnifique avec un ensemble masque / cape d'une seule pièce qui reproduit parfaitement la tenue de Michael Keaton dans le film. L'effet drapé de la cape est très intéressant ici et l'accessoire ridiculise presque les habituels bouts de tissu fournis par LEGO. La tampographie de la minifig n'est pas en reste et la conversion au format minifig de cette tenue emblématique est à mon avis très réussie.

LEGO Batman 76139 1989 Batmobile

Bref, vous aurez compris que je suis très enthousiaste à propos de cette boite, au point d'être plus indulgent que de coutume sur quelques points. En ce qui me concerne, c'est un grand oui et un achat dès la mise en vente du produit le 29 novembre prochain.

Je sais que de nombreux fans devront y réfléchir à deux fois avant de dépenser les 250 € demandés par LEGO pour ce produit haut de gamme, mais je pense qu'il serait dommage de passe à côté de ce que je considère déjà comme le set de l'année 2019.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 24 novembre 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Alexis33 - Commentaire posté le 08/11/2019 à 13h27

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76138 Batman and The Joker Escape

On parle aujourd'hui très rapidement de l'autre set LEGO DC Comics estampillé 4+ commercialisé depuis cet été : la référence 76138 Batman and The Joker Escape (171 pièces - 39.99 €).

C'est une boite destinée aux plus jeunes fans de l'univers DC Comics, qui peuvent donc dès 4 ans s'amuser avec l'asile d'Arkham en simulant l'évasion de ses prisonniers les plus dangereux.

Du côté de la construction, il y a ici comme d'habitude de très grosses pièces dont certaines seront sans doute difficiles à réutiliser hors contexte. La plaque de base en vert Lime est celle vue dans le set Toy Story 4 10769 RV Vacation et les MOCeurs trouveront ici quelques pièces toujours utiles maintenant déclinées en Sand Green.

Tout est tampographié, pas de stickers dans ces boites pour très jeunes fans. Pour s'adapter aux enfants qui délaissent progressivement les grosses briques DUPLO pour s'intéresser aux éléments au format System, LEGO a fait l'effort de transformer l'un des pires endroits de Gotham City en château de princesse presque accueillant. Je ne sais pas si c'est une bonne chose.

Une façade, deux cellules, un poste de garde, tout y est même si l'ensemble est résumé à sa plus simple expression. la grosse fonctionnalité du set : Foncer avec la moto sur la porte retenue par une planche et s'échapper de l'asile en arrachant au passage la barrière de sécurité.

76138 Batman and The Joker Escape

Batman pourra se lancer à la poursuite des deux évadés avec un Batcopter relativement sommaire mais plutôt réussi. On se demande un peu ce que vient faire la catapulte bleue dans cette boite mais elle pourra toujours servir pour brûler l'asile avec les quelques bombes incendiaires fournies. Pas de Stud-Shooters sur les différents engins, LEGO réserve ce type de fonctionnalité aux enfants plus âgés capables de ne pas tirer dans l'œil de leur petit frère.

On retiendra aussi les clins d'œil à quelques méchants emblématiques, répartis à l'intérieur de la structure : le chapeau du Pingouin (vu cette année dans le set LEGO CITY 60234 People Pack - Fun Fair), le pistolet à rayons de Mr Freeze et la bonbonne de Fear Gas de Scarecrow. Je ne suis d'ailleurs pas certain qu'un enfant de 4 ans sache reconnaître le Fear Gas de Scarecrow au premier coup d'œil...

Pour ceux qui se poseraient la question, le châssis de la moto de Harley Quinn en Medium Azure n'est pas inédit, c'est celui déjà livré dans le set The LEGO Movie 2 70833 Lucy's Builder Box. Le carénage rouge était déjà fourni dans le set 76055 Batman : Killer Croc Sewer Smash en 2016 et dans deux sets LEGO CITY commercialisés cette année.

76138 Batman and The Joker Escape

Du côté des minifigs livrées dans cette boite, les stars du set sont évidemment le Joker et Harley Quinn avec un joli torse exclusif identique pour les deux personnages. Seul détail un peu gênant, le t-shirt qui apparaît sous la tenue des deux évadés aurait du être blanc comme sur les visuels officiels, ici il est plutôt rose.

La tête double face de Harley Quinn avec ses deux expressions très réussies est elle aussi exclusive à ce set, celle du Joker était en revanche déjà livrée dans les sets 10753 The Joker Batcave Attack (2018) et 76119 Batmobile : Pursuit of the Joker (2019).

Le torse du garde est une pièce exclusive à cette boite, sa casquette est la même que celle de l'officier Noonan vu dans le set 70620 Ninjago City (2017). Le personnage reprend les traits de nombreux Stormtroopers, Sandtroopers et autres Clone Troopers déjà vus dans la gamme LEGO Star Wars.

La minifig de Batman est celle aussi présente dans l'autre set estampillé 4+ de cette vague 2019, la référence 76137 Batman vs. The Riddler Robbery.

76138 Batman and The Joker Escape

Cette boite est vendue 39.99 €, un tarif incompréhensible compte tenu de son contenu. Heureusement, on la trouve déjà aux alentours de 30 € chez amazon. Pour ce qui est d'offrir ce type de set à un enfant de 4 ans, c'est vous qui voyez en fonction de sa capacité à faire la différence entre la fiction et la réalité. Le Joker, Harley Quinn, un asile qui sert de prison pour les personnages les plus dangereux de Gotham City, une évasion : la thématique du set, même édulcorée et passée à la moulinette cartoon, pourra paraître un peu borderline pour certains parents.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 3 novembre 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Chris - Commentaire posté le 23/10/2019 à 01h10