Comparez avant d'acheter vos LEGO

70908 The Scuttler

"...Batman fonce dans la Batbooster pour sauver les otages pris par le Joker à la fête pour le départ à la retraite du Commissaire Gordon..". Ce n'est pas moi qui le dit, mais c'est la description officielle de ce set 70908 The Scuttler qui contient 775 pièces et six minifigs et pour lequel il faudra débourser 89.99 € sur le [email protected], dans les LEGO Stores ou dans votre magasin de jouets préféré dès le 1er janvier 2017.

70908 The Scuttler

Cet engin, en tout cas une variante qui reprend certains éléments du véhicule livré dans ce set, fait une brève apparition dans l'un des trailers du film au cours d'une scène où il est assemblé à la volée à partir des pièces d'un autre engin volant qui s'est manifestement écrasé.

Ce n'est pas, à mon avis, le meilleur set de cette première vague de boites basées sur le film. Mais les goûts et les couleurs ne se discutant pas, chacun appréciera ou pas l'esthétique générale de l'engin.

Les quelques fonctionnalités offertes se résument à faire prendre toutes sortes de poses à l'ensemble via les pattes mobiles. Et à éjecter un filet en poussant sur un levier pour essayer de capturer les deux méchants de la boite, le Joker et Poison Ivy.

Deux cockpits sont à votre disposition, le plus spacieux (fixe) étant celui qui est a priori utilisé en vol, l'autre avec ses oreilles de chauve-souris (mobile) étant un poste de pilotage qui me semble vaguement dédié aux déplacements terrestres.

70908 The Scuttler

D'apparence très rustique, le mécanisme manuel d'éjection du filet fait pourtant plutôt bien son travail. Le matériau utilisé pour le filet reprend immédiatement sa forme initiale après l'éjection et on se prend vite au jeu.

70908 The Scuttler

Batman dispose ici d'un jetpack minimaliste qui s'insère complètement dans le cockpit principal de la bête, une fois que vous avez trouvé la bonne position pour que les deux propulseurs ne gênent pas (trop) la fermeture de la verrière.

70908 The Scuttler

Pour encore plus de jouabilité, LEGO a tout de même tenu à intégrer pas moins de six Studshooters, histoire de vous permettre de perdre encore plus rapidement les quelques munitions fournies.

Petit challenge pour les plus jeunes du côté du montage, plusieurs parties sont à assembler deux fois mais avec un effet de miroir pour habiller les pattes de l'engin.

Il faut être minutieux et bien suivre les instructions. Je précise que l'assemblage de ces sets est facilité par la présence de sachets numérotés. Chaque sachet permet d'assembler une portion de l'engin/véhicule/bâtiment fourni et généralement un ou deux personnages, ce qui est une excellente méthode pour s'assurer que les plus jeunes restent motivés par le processus.

70908 The Scuttler / Batbooster

Les minifigs fournies sont au nombre de six : Batman (encore lui...), le Joker dans une version qui n'est à mon sens pas la meilleure que LEGO nous ait proposé et livré ici avec un superbe costume tampographié associé à une queue-de-pie pour compléter l'ensemble, une Poison Ivy vraiment magnifique et presque aussi glamour que Jessica Rabbit, le Commissaire Gordon de retour de deux semaines de vacances aux Antilles, Barbara Gordon également de retour de vacances et en mode Rainbow Six et Dick Grayson, qui au fil des comics a endossé les costumes de Robin, Nightwing et même Batman, ici habillé avec ce qu'il a trouvé au fond de son placard, dont un noeud papillon fourni en double au cas où vous égareriez un exemplaire.

Visages alternatifs pour tout le monde, c'est toujours ça de pris.

70908 The Scuttler / Batbooster

70908 The Scuttler

Beaucoup de stickers dans ce set, 25 en tout. La plupart servent à habiller l'engin en lui rajoutant quelques détails techniques. Dommage que le "BANG!" du pistolet du Joker soit aussi à base de stickers : Le léger écart de teinte entre le rouge de la pièce et celui du sticker, les contours visibles et le risque de mal positionner l'autocollant sont autant de détails qui gâcheront un peu le plaisir.

D'ailleurs, au passage, si LEGO nous lit : fournir deux planches de stickers en standard permettrait de garantir la possibilité de les remplacer lorsque le besoin s'en fait sentir et d'éviter que les fans harcèlent le service client. En prime, savoir qu'on dispose d'une "seconde chance" éviterait à certains d'entre nous de vivre cette étape comme un exercice fastidieux d'alignement qui peut vite être gâché par une pose hasardeuse... Certaines pièces sont fournies en double, je pense que les stickers, maillons faibles du concept LEGO, mériteraient le même traitement.

70908 The Scuttler / Batbooster

Enfin, au chapitre des doléances (c'est bientôt Noël...) et puisqu'il semble d'après le trailer que l'engin est une création à la volée en mode Maître Constructeur, un éventuel modèle secondaire aurait été le bienvenu, histoire de prolonger "l'expérience créative".

Sauf si ce Scuttler/Batbooster bénéficie d'une présence très importante à l'écran, je ne suis pas certain que ce set soit un incontournable de la gamme. Les collectionneurs de minifigs pourront toujours acquérir les différents personnages au détail si le prix à l'unité reste raisonnable,

Cet engin au look futuriste reste en plus difficile à manipuler et on se demande souvent par quel côté le prendre en main. Avant d'acheter cette boite, rappelez-vous que d'autres sets de cette gamme méritent largement plus d'avoir les honneurs de votre porte-monnaie.

70908 The Scuttler

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 11 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70911 The Penguin Arctic Roller

C'est l'un des sets de la gamme The LEGO Batman Movie pour lequel j'ai un véritable coup de coeur : voici la boite portant la référence 70911 The Penguin Artic Roller qui sera disponible dès le 1er janvier prochain sur le [email protected] et dans les LEGO Stores au prix public de 34.99 €.

Petite précision utile : LEGO a sélectionné quelques sites, dont celui-ci, qui ont reçu l'intégralité des sets de la gamme The LEGO Movie. Je vais donc vous proposer de découvrir dans les semaines à venir  le contenu de l'ensemble de ces produits d'un peu plus près.

70911 The Penguin Arctic Roller

Comme vous savez lire et que vous êtes capable de regarder des images, je ne vais pas vous décrire par le menu la boite, le dos de la boite, les sachets, etc... Je ne vais pas non plus vous dévoiler ici les différentes étapes de l'assemblage de ces sets. Quel intérêt de tout connaître d'un set avant de l'acheter ? Découvrir le processus de montage fait à mon sens aussi partie du plaisir. Si votre décision d'achat tient vraiment à telle ou telle technique de montage, vous trouverez tout ce qu'il faut pour vous décider à quelques clics d'ici.

Le film The LEGO Batman Movie sortira en salles en février 2017 et il est donc difficile, sauf apparition du contenu de la boite dans l'un des trailers déjà diffusés, de comparer le produit LEGO et la version qui sera présente dans le long-métrage d'animation en question. Mais ce n'est pas si grave : Tout le monde aura compris que si les produits LEGO sont basés sur le film, le film lui-même n'est qu'une publicité géante (et payante) pour la flopée de produits dérivés qui vont inonder les rayons des magasins.

70911 The Penguin Arctic Roller

L'avantage de cette gamme sur d'autres produits basés sur un film ou un univers sous licence : les produits physiques et leurs versions numériques ont été créés de concert par LEGO et l'équipe du film. Il n'y a donc pas de risque que l'interprétation par LEGO des différents lieux, véhicules et personnages soit hasardeuse ou incomplète. La seule limite qui sera éventuellement source de frustration est celle qui définit ce qui existe dans le film et qui apparaîtra ou pas dans une boite.

Ceci étant dit, voici donc le set 70911 The Penguin Arctic Roller, avec un peu plus de 300 pièces et deux minifigs : Batman, le héros du film qu'il faut donc logiquement s'attendre à être au centre de cette gamme de sets, et The Penguin, le méchant du set qui est ici au volant de son Arctic Roller. Deux minifigs. C'est tout. Et un parapluie fermé.

70911 The Penguin Arctic Roller

Pas de pingouins sous stéroïdes dans ce set pour accompagner Oswald Cobblepot, il faudra se procurer le set 70909 Batcave Break-in pour en obtenir deux. Ici, on dispose juste de l'inventaire nécessaire pour assembler l'Arctic Roller à six roues et un mini-jetski qui tient dans le coffre.

Le véhicule, qui me fait vaguement penser à une Excalibur Phaeton prise en main par les rois du tuning de Gotham City, est une bonne surprise. C'est compact et plutôt jouable si on fait attention aux phares situés à l'avant, qui auront tendance à se décrocher. Pas de fonctionnalités exceptionnelles ici : Le véhicule roule(c'est un minimum...), on ouvre le coffre, on en sort le jetski et on tire les deux missiles. Pas de direction ni de suspensions.

Les ailes avant du véhicule, qui contribuent évidemment à lui donner ce look rétro, font un usage très pertinent des pièces utilisées pour les ballons et autre dirigeables des gammes Friends, City ou Ninjago. Certains trouveront peut-être le choix du designer un peu paresseux, mais c'est une solution qui reste à mon avis très élégante.

70911 The Penguin Arctic Roller

Au passage, je suis un peu resté sur ma faim en finissant de monter le véhicule. Le visuel sur la boite et la taille de cette dernière m'avaient donné l'impression que j'allais avoir entre les mains quelque chose de plus volumineux. Après toutes ces années à ouvrir des boites LEGO, je me fais encore avoir de temps en temps par le marketing et ses techniques...

La gamme The LEGO Batman Movie n'est pas exempte de stickers et une petite planche accompagne les pièces de ce set. Rien d'essentiel, mais juste de quoi peaufiner le look de l'ensemble (grilles d'aération pour le capot, tableau de bord, plaques d'immatriculation).

70911 The Penguin Arctic Roller

Du côté des minifigs, on retrouve donc Batman équipé de cette nouvelle ceinture jaune à insérer entre le torse et les jambes. L'accessoire en question aura vite fait de disparaître suite aux manipulations des plus jeunes et LEGO a eu la bonne idée de glisser une ceinture supplémentaire dans la boite. Même chose pour les batarangs et les missiles bleus qui s'insèrent à l'avant et qu'on peut éjecter via le bouton situé sur le capot. Ces Spring Shooters sont d'ailleurs très bien intégrés à l'ensemble et leur présence ne défigure pas l'avant du véhicule. On pourra toutefois regretter du coup l'absence d'un radiateur pour boucher le trou présent à l'avant.

La minifig du Penguin est réussie, la tampographie sur le torse est finement détaillée, l'effet bedonnant du personnage est très bien interprété avec les plis du veston. Amis collectionneurs, sachez que les minifigs du Penguin présentes dans les sets 70911 The Penguin Arctic Roller et 70910 Batcave Break-in sont différentes : L'expression du visage du personnage change d'un set à l'autre.

70911 The Penguin Arctic Roller

Pour finir, je suis vraiment très enthousiaste à propos de cette gamme The LEGO Batman Movie. À la différence des sets LEGO Super Heroes habituels qui sont souvent des lots de minifigs accompagnés de quelques pièces permettant d'assembler quelque chose de plus ou moins intéressant, on trouve ici un véritable équilibre entre personnages et contenu annexe. Les véhicules, engins ou bâtiments sont au centre de chaque boite et ne servent pas uniquement de prétexte pour justifier le concept de "jouet de construction".

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 8 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant.

70911 The Penguin Arctic Roller


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Maintenant que nous avons pu découvrir de plus près le contenu des sets basés sur le film Avengers : Age of Ultron, nous pouvons commencer à chipoter sur quelques détails qui nous irritent...

En ce qui me concerne, c'est la minifig de Scarlet Witch qui me déçoit un peu. Passons sur le visage identique à celui de la minifig de Supergirl du set DC Comics 76040 Brainiac Attack ou sur la tampographie approximative du torse qui laisse apparaître la couleur de base de la pièce (rouge) au niveau de la taille, c'est à propos des jambes que j'ai du mal à comprendre le choix technique de LEGO.

Pourquoi utiliser du Dark Tan en dessous de la jupe au lieu de tampographier du Flesh pour être raccord avec le reste de la minifig (visage, mains et décolleté) et coller à l'apparence du personnage dans le film ?

J'ai utilisé la photo mise en ligne par luiggi sur sa galerie flickr et j'ai modifié la couleur des jambes (à droite sur le visuel ci-dessus) pour vous montrer ce qu'aurait donné une tampographie en Flesh de la partie visible des jambes du personnage.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Guardians fo the Galaxy 76019 Starblaster Showdown

Quand LEGO fait n'importe quoi, je suis le premier à le crier haut et fort. Mais quand le fabricant fait son job correctement, il faut aussi savoir le reconnaître. C'est le cas avec les trois sets Guardians of the Galaxy sur lesquels je jette un oeil neuf après avoir vu le film (très réussi) aujourd'hui.

Les sets inspirés des films Iron Man 3 et Man of Steel m'avaient laissé sur ma faim, comme ce fût le cas pour beaucoup de fans. Je suis plus enthousiaste au sujet du travail de LEGO sur la licence Guardians of the Galaxy.

Du côté des vaisseaux fournis dans ces trois boites, l'offre est honnête : Le Milano (Milan en VF) du set 76021 The Milano Spaceship Rescue est une reproduction très correcte du vaisseau du film. La verrière aurait pu être plus arrondie, mais l'esthétique générale du vaisseau de Star-Lord est respectée.

Le petit vaisseau Sakaaran présent dans les sets 76019 Starblaster Showdown et 76021 et et le module minier du set 76020 Knowhere Escape Mission sont très corrects face à leurs équivalents vus dans le film.

La reproduction de la cité minière de Knowhere est évidemment trop minimaliste pour ce qu'elle entend imiter, mais c'est suffisant pour accompagner ce qui importe vraiment dans ces trois boites : Les minifigs.

Du côté des 9 minifigs livrées dans les trois boites existantes, on retrouve avec plaisir l'essentiel du casting principal du film (Star-Lord (deux versions), Gamora, Drax, Rocket Raccoon, Groot, Ronan The Accuser et Nebula), à l'exception de Yondu qui aurait vraiment mérité une minifig à son effigie.

Si LEGO avait poussé un peu plus loin l'adaptation en produits dérivés de ce film, Nova Prime, Korath et l'agent Rhomann Dey auraient trouvé leur place aux côtés des personnages principaux.

La minifig du Collector, trop exclusive pour qu'elle soit considérée comme membre à part entière de la gamme Guardians of the Galaxy aurait du, plus pour le clin d'oeil que pour le temps de présence à l'écran du personnage, être intégrée dans les produits accessibles à tous les clients du fabricant.

On peut également regretter que Rocket Raccoon soit dans sa version "prisonnier" dans le set 76020 et que la version assortie aux tenues de Gamora et Star-Lord déclinées par LEGO ne soit disponible que dans le set exclusif Rocket's Warbird vendu durant le dernier Comic Con de San Diego.

En quelques mots, j'ai beaucoup apprécié le film et par ricochet je suis plutôt satisfait de ce que LEGO en a fait. Je voulais le souligner, histoire de ne pas être toujours dans le dénigrement...

LEGO Guardians fo the Galaxy 76020 Knowhere Escape Mission

LEGO Guardians fo the Galaxy 76021 The Milano Spaceship Rescue


Marvel Studios - Avengers

Voici donc ce que l'on sait déjà de concret sur la seconde vague 2012 de sets de la gamme LEGO Super Heroes qui sera basée sur la licence Marvel et sur le film The Avengers, sur l'univers de Spiderman (pas le film) et sur l'univers des X-Men (pas les films) comme l'indique la liste de minifigs officiellement communiquée par LEGO (voir cet article).

Les sets qui sortiront (la liste est confirmée) avec mon estimation du prix de vente maximal et des minifigs potentiellement livrées dans chaque set (qui n'engage que moi) :

 4529 - Iron Man (environ 14€)
4530 - Hulk (environ 14€)
4597 - Captain America  (environ 14€)

6865 - Captain America’s™ Avenging Cycle (environ 20€) - Captain America, Nick Fury (+ une moto)
6866 - Wolverine’s™ Chopper Showdown (environ 40€) Wolverine, Deadpool, Magneto (+ une moto)
6867 - Loki’s™ Cosmic Cube Escape (environ 40€) Loki, Thor, Captain America 
6868 - Hulk’s™ Helicarrier Breakout (environ 80€) - Hulk, Black Widow, Iron Man, Captain America
6869 - Quinjet Aerial Battle (environ 100€) - Thor, Hawkeye, Black Widow, Iron Man (+ le Quinjet)
6873 - Spiderman’s™ Doc Ock™ Ambush (environ 55€) - Spiderman, Doctor Octopus

Certains sets sont déjà référencés sur Amazon.fr mais sans aucune indication de prix ni de délai pour l'instant. 

Concernant le Quinjet et le Helicarrier, ils sont partiellement visibles sur le poster ci-dessous (assemblage des différentes affiches-teasers du film, cliquez pour agrandir) : Le Quinjet au dessus de Black Widow et le Helicarrier entre Hawkeye et Nick Fury. Si vous voulez en savoir un peu plus sur ces engins, consultez ces deux articles :

6869 Quinjet Aerial Battle : Kesako ?

6868 Hulk’s Helicarrier Breakout : Playset ou Vaisseau ?

Marvel Avengers


Nous avons finalement eu droit à quelques images en haute résolution de ce qui devrait être la version définitive des sets de la première vague LEGO Superheroes pour 2012.

Et cette gamme est une bonne surprise. La jouabilité sera au rendez-vous pour les plus jeunes et les collectionneurs y trouveront leur compte entre les nouvelles minifigs inédites et les reprises de personnages déjà sortis dans la gamme Batman de 2006 à 2008. Il reste à obtenir les prix, donnée importante qui décidera en partie du succès futur de cette gamme sous licence.

La Batcave du set 6860, bien que plus rudimentaire que celle du set 7783 The Batcave: The Penguin and Mr. Freeze's Invasion sorti en 2006 reste un joli playset pour enfant avec de nombreuses fonctionnalités et les 5 minifigs fournies raviront les collectionneurs. Ce set sera le plus cher de la gamme, mais il constitue la base de départ de tout playset qui se respecte autour duquel viendront s'articuler les autres sets.

Je suis un peu plus dubitatif sur le set 6858 Catwoman Catcycle City Chase, qui aura tout juste le mérite de nous permettre d'obtenir Catwoman dans un set dont le prix devrait être raisonnable. La moto est à peine passable avec son carénage-métapièce. Mais ce set est évidemment un produit d'appel.

Le set 6862 Superman vs Power Armour Lex est mon préféré de cette nouvelle gamme. Il me fait déjà regretter d'avoir investi quelques billets dans la minifig Superman offerte lors du New York Comic Con 2011 qui est identique en tous points à celle de ce set, mais je me réjouis d'obtenir Wonder Woman et Lex Luthor, deux minifigs inédites. Le Mech est intéressant, bien conçu et il semble pouvoir tenir une minifig dans ses mains. Il permettra de réaliser de jolies vignettes  et de belles photos, ça nous changera des Stormtroopers sur flickr. Espérons que les vagues de sets suivantes inclueront d'autres scènes avec Superman, et comme le design de la boite le laisse supposer, l'homme en collants bleus semble avoir droit à sa propre ligne de sets personnalisés.

Le set 6863 Batwing Battle over Gotham City plaira aux enfants encore une fois, la jouabilité étant garantie : Deux engins volants, un méchant, un gentil et en avant les poursuites endiablées. Je suis un peu déçu par le Batwing que j'aurais espéré un peu plus élaboré. On croirait un engin Blacktron de la vieille époque. Je vais pouvoir ajouter un "Henchman" à ma collection, ces hommes de main avec leur bonnet m'amusent.... A noter le tommy gun livré avec le Joker.

Le set 6864 Batmobile and the Two-Face Chase apporte lui aussi une jouabilité immédiate avec deux véhicules et 5 minifigs. Contrairement à de nombreux AFOLs, je suis satisfait de voir Two Face dans une couleur différente de celle du set 7781 The Batmobile: Two-Face's Escape sorti en 2006 et ses hommes de main assortis feront encore une fois mon bonheur.... la Batmobile est sympathique, même si je ne suis pas spécialement fan de ces Batmobiles en version comic. Je leur préfère les versions vues dans les films.  Ce set permettra d'obtenir de belles pièces dans des coloris souvent très demandés, comme le tan, l'orange ou le violet. On retrouve d'ailleurs le violet comme point commun à tous les méchants de la gamme.

L'ajout annoncé de comics papier dans quatre de ces sets est une plus-value non négligeable. Espérons qu'ils soient bien réalisés.

En conclusion, je suis bien évidemment fans de cette nouvelle licence qui semble en bonne voie.  Je suis impatient de pouvoir ajouter toutes ces nouvelles minifigs à ma collection, et je reste confiant pour la suite. L'univers DC vu par LEGO est intéressant mais pas inédit, et je suis encore plus impatient de découvrir ce que LEGO va faire de l'univers Marvel.

 


Parce qu'il y en a un peu marre des spéculations en tous genres qui se transforment en réalité absolue de blog en blog ou de topic en topic, je reviens dans cet article sur ce qui a été énoncé en toutes lettres à propos de la collaboration à venir entre LEGO, Warner/DC et Disney/Marvel à compter de 2012 et ce sur plusieurs années comme l'indique la mention "...multi-year agreement starting as of January 1st, 2012...".

En s'appuyant sur les communiqués officiels publiés par LEGO que peu de gens ont du finalement lire jusqu'au bout, il est possible de définir clairement ce à quoi nous allons avoir droit, et ce qui n'est que pure spéculation. 

Tout d'abord, levons le doute sur la gamme Marvel. LEGO annonce clairement dans son communiqué officiel de quoi sera faite cette gamme :  "...three Marvel franchises – Marvel’s The Avengers movie, and X-Men and Spider-Man classic characters..."

Il est clairement indiqué ici que la gamme sera basée sur le film The Avengers qui sortira en mai 2012 et sur les personnages classiques (par opposition à ceux des films déclinés de la licence) des X-Men et de Spiderman. Exit donc les X-Men vus dans les différents films, ou le Spiderman de Sam Raimi. Retour aux bons vieux comics.

Concernant les Avengers, et comme je l'annonçais dans des articles précédents (6868 Hulk's Helicarrier Breakout... et 6869 Quinjet Aerial Battle...) , les sets seront bien basés sur le film, et par extension, les véhicules et la thématique de l'action également.

Les personnages confirmés dans la gamme Avengers sont :  "...Marvel characters as Iron Man, The Hulk, Captain America, Thor, Hawkeye, Loki and Black Widow to LEGO minifigure form...Wolverine, Magneto, Nick Fury and Deadpool...Spider-Man, and Doctor Octopus... " le reste n'est que pure spéculation également.

La minifig de Wolverine a été présentée lors du Comic Con de San Diego en Juillet 2011. Elle sera vraisemblablement livrée dans le set 6866 Wolverine Chopper.

Concernant la sortie effective sur le marché de la gamme Avengers, là encore LEGO donne une indication claire et précise qui ne laisse pas de place à la spéculation : "...The retail debut of the Marvel-inspired LEGO SUPER HEROES collection is timed to coincide with the highly anticipated Summer 2012 blockbuster movie release of Marvel Studios and Walt Disney Pictures feature film Marvel’s The Avengers..." La sortie officielle sera donc calée sur la sortie du film The Avengers en 2012.

Au sujet de la gamme DC Universe, là encore le communiqué officiel LEGO ne laisse que peu de place à l'interprétation. 

Tout d'abord, cet accord est considéré comme une extension d'un partenariat déjà existant, et qui avait permis le développement de la gamme LEGO Batman  il y a quelques années, avec le succès que l'on sait, notamment pour le jeu vidéo tiré de la licence vendu à 12 millions d'exemplaires depuis 2008 : "...Warner Bros. Consumer Products (WBCP) with DC Entertainment (DCE) and The LEGO Group has announced the extension of a successful partnership..."

La date prévue de lancement, Janvier 2012, sans précision géographique est indiquée en toutes lettres : "...Construction sets, minifigures and buildable characters and creatures inspired by the universe of DC Comics are slated to launch in January 2012..."

Les personnages confirmés de la gamme sont : "...Batman™, Robin™, Catwoman™, The Joker, The Riddler™, Two-Face, Poison Ivy, Harley Quinn™, Bane, Bruce Wayne, Superman™, Lex Luthor™ and Wonder Woman™..."

Nous avons également confirmation que  Green Lantern aura au moins droit à une minifig, celle distribuée lors du Comic Con de San Diego en Juillet 2011. Aucun set n'a été annoncé avec ce personnage pour l'instant.

Il est clairement indiqué que la gamme DC Universe est une réinterprétation de la gamme LEGO Batman sortie entre 2006 et 2008 : "The company will revisit their previous successful collections like LEGO BATMAN™...Given the fan enthusiasm for previous LEGO BATMAN collections, we couldn’t be more thrilled to continue the build-and-play adventures..."

Bref, ces deux communiqués nous donnent suffisamment de précisions, il suffit de lire et de traduire correctement ce qui y est mentionné. Tout le reste n'est que pure spéculation et doit être considéré comme tel.

A mettre dans la case information contradictoire : La page du catalogue que je vous présentais dans cet article indique clairement en Français que le lancement de la gamme LEGO Superheroes est prévu pour MAI 2012 en tout cas en France. Les images du catalogue étranger qui présentaient la gamme Ultrabuild indiquaient également un lancement en MAI 2012.

A mettre dans la case spéculation, aucune preuve n'étant disponible officiellement :

Les plus gros sets de la gamme LEGO DC Universe seront livrés avec un comic inséré dans la boite. Je tenais cette info de l'une de mes sources, et elle est confirmée ce jour par une autre source sur Eurobricks.

 Les deux communiqués officiels LEGO : 

The LEGO Group to create LEGO® DC universe SUPER HEROES (20/07/2011)

Marvel Entertainment and the LEGO Group announce strategic relationship in construction toy category (21/07/2011)

 


Je risque de me mettre à dos une partie d'entre vous, mais je me dois d'écrire cet article. Vous le savez sans doute déjà, MegaBrands dispose de la licence Marvel depuis 2004 dans sa gamme MegaBloks. Je ne lancerais pas ici le débat sur la qualité de la gamme MegaBloks mais je me risquerais par contre à une comparaison entre deux gammes de concurrents directs.

La gamme Marvel chez le concurrent direct de LEGO est clairement orientée vers les minis sets vendus à un tarif abordable et composés soit d'une figurine et un véhicule (Marvel Build Vehicle) , soit de plusieurs figurines de factions différentes et d'engins ou de décors divers et variés. On trouve également des personnages vendus à l'aveugle et à l'unité dans un sachet sous l'appellation Marvel Character Buildingsur le même principe que ce que nous connaissons avec les séries de minifigs à collectionner LEGO.

LEGO arrive en 2012 sur ce créneau Marvel et devra faire cas de ce que font ses concurrents. Aujourd'hui, une idée originale est vite reprise voire plagiée purement et simplement : Playmobil vient de sortir une gamme de personnages à collectionner dont le sachet est étrangement ressemblant à celui de la gamme LEGO.

LEGO va t'il faire cas de la licence vieillissante de MegaBloks pour sa gamme Superheroes Marvel ? Je pense que oui, dans une certaine limite. Si MegaBloks est très mal distribué en France, voire en Europe, il ne faut pas oublier que la marque fait un carton aux Etats-Unis et au Canada. LEGO doit en tenir compte et proposer des produits abordables à ces pays où la culture des super héros dépasse largement celle des autres licences, Star Wars y compris. 

Verrons nous des personnages vendus en sachets ? Des minis sets avec un seul personnage et un véhicule ? Je pense que oui si la licence perdure au delà de la première année d'exploitation. La vente de super héros en sachets permettrait de proposer un très large éventail de personnages de l'écurie Marvel qui en compte plusieurs centaines, au delà des plus connus.  Les véhicules sont également un bon moyen de proposer de petits sets à des tarifs concurrentiels. Si on regarde au delà des comics traditionnels et historiques et que l'on s'intéresse aux dessins animés par exemple, chaque super héros a sa moto, son engin volant, sa voiture, son jetpack  ou son jet-ski....

Avec l'arrivée de Disney aux commandes, la licence Marvel devrait prendre, de l'avis de tous les spécialistes, un virage encore plus grand public que ce que l'on connait et générer une cohorte de produits dérivés destinés aux plus jeunes qui n'étaient pas forcément le public visé par les comics d'origine. LEGO, comme tous les fabricants titulaires de cette licence devra suivre le mouvement et répondre aux attentes du  marché. Après tout, qui avait prédit que LEGO lancerait une gamme Star Wars à base de mini planètes ressemblant à une pokéball ?

 


La parution des photos du set 6860 The Batcave de la gamme LEGO Superheroes attendue pour début 2012 a fait son lot d'heureux et de déçus. Certains attendaient plus, d'autres sont agréablement surpris par ce playset bien garni.

Alors que doit-on penser de ce type de set vu de notre position d'AFOL exigeant ? Sommes nous blasés ou attendons nous plus simplement que LEGO nous épate à chaque nouveau set au risque d'être forcément déçus ?

Pour ma part, chaque nouvelle image de ce set, depuis l'image officielle ci-dessus publiée partout voici quelques jours jusqu'aux photos du New York Comic Con 2011, me conforte dans l'idée que cet ensemble formera un playset tout simplement génial et une source de minifigs toutes très attirantes dans leurs versions actuelles.

Les nostalgiques de la gamme Batman de 2006 râlent en pensant à la première Batcave commercialisée sous la référence 7783 The Batcave: The Penguin and Mr. Freeze's Invasion. A l'époque ce set avec ses 7 minifigs et plus de 1000 pièces était déjà un bel exemple de playset destiné aux enfants et bardé de fonctionnalités le rendant indispensable à tout jeune fan mais également à tout collectionneur plus âgé.

La Batcave et la Batmobile sont à l'univers de Batman ce que le X-Wing et le Tie Fighter sont à l'univers de Star Wars : Des symboles transgénérationnels qui ont marqué les esprits et qui sont repris à chaque adaptation de ces univers au fil des décennies.  
Pour relancer une gamme dédiée aux super héros, LEGO a choisi de réinterpréter avec les codes actuels cette Batcave qui a fait rêver petits et grands au travers des différents films ou des dessins animés sortis ces dernières années. C'est la clé du succès de cette gamme qui doit positionner LEGO de manière crédible et durable sur un univers  peuplé d'amateurs au moins aussi exigeants que les fans de Star Wars.

Le set que propose LEGO aujourd'hui est visiblement conçu en respectant de nombreuses contraintes de coûts : Coûts de production, avec un nombre restreint de pièces et l'utilisation généralisée de stickers,  mais également de commercialisation.
D'après les première indications de tarifs non officielles dont nous disposons, ce set devrait être vendu aux alentours de 70 $ aux USA mais je parierais plus volontiers sur un tarif avoisinant les 90 € en France.  Pour ce prix là, l'acheteur aura droit à 5 minifigs, et à deux véhicules. La répartition des forces en présence permettra une jouabilité immédiate sans risque de frustration. La structure de la Batcave, bien que relativement plus sommaire que la version de 2006 , reste suffisante pour y situer l'action issue de l'imagination des plus petits.

Et c'est bien là l'équilibre génial de ce set : Les plus jeunes y verront un terrain de jeu complet et modulable quand les plus âgés y trouveront des minifigs inédites ou des réinterprétations de personnages dont les minifigs historiques sont aujoud'hui devenues inabordable sur le marché parallèle.

N'oublions pas que toute une génération de gamins attend avec impatience de pouvoir envoyer Batman et Robin combattre Bane et Poison Ivy sans risquer de détruire des minifigs dont le cours actuel dépasse souvent les 30  € pièce et auxquelles leurs parents ne laissent pas forcément accéder pour des raisons compréhensibles.

Du côté des collectionneurs, passionnés ou spéculateurs,  je ne saurais que trop conseiller l'achat de ce set. Il prendra inévitablement une valeur importante au fil des années pour une raison simple : Il s'agit d'un playset, ce qui signifie que la plupart des jeunes acquéreurs ne se priveront pas de l'assembler, le manipuler, et l'éparpiller au fond d'un coffre à jouets au fil du temps. Les stickers supportent très mal les manipulations, nous ne le savons que trop bien. Les minifigs ne survivent également que rarement aux manipulations par de jeunes enfants et les pièces se perdent facilement.

Au final, la Batcave restera toujours la Batcave, et les acquéreurs ayant raté l'occasion d'acheter ce set durant sa période de commercialisation seront tôt ou tard prêts à y mettre le prix pour combler leur frustration. Le set 7783 sorti en 2006 avait été commercialisé pour 90$ aux USA, il vous en coûtera aujourd'hui près de 400 $ si vous souhaitez vous l'offrir en état neuf sur Bricklink.

De mon côté, je suis bien évidemment attiré en priorité par les minifigs. Elles rejoindront celles de la gamme précédente et mes autres super héros customs ou non. Je ferais l'acquisition de ce set tout de même, et sans doute des autres de la même gamme pour nourrir ma nostalgie de l'époque où je lisais des comics, comme Strange ou Spidey en cachette le soir sous ma couette à l'aide d'une lampe électrique, ou de celle où j'ai découvert en 1989 au cinéma le Batman de Tim Burton avec Michael Keaton,  Jack Nicholson, Billy Dee Williams (Et oui, il jouait le rôle de Harvey Dent)  et la sublime Kim Basinger. 


Voici une autre création "artistique" à base de LEGO proposée par olybop.info qui se veut une interprétation minimaliste des différents super héros à travers leurs caractéristiques les plus marquantes. 
Le résultat est dirons nous... créatif... mais trop de LEGO tue l'effet attendu et on se lasse sans doute un peu de voir les LEGO à toutes les sauces dans l'univers des créatifs.
Bref, je vous laisse juge de l'intérêt de cette série de posters....

Cliquez sur les visuels pour une vue grand format.